14/07/2015 06:17
Quel souvenir pouvez-vous ramener du Vietnam ? Le pays regorge de trésors mais il en est un qui est particulièrement typique : c’est le tableau en pierres naturelles ou semi-précieuses. Le marché de Luc Yên, situé à 80 km du chef-lieu de la province de Yên Bai, dans le Nord du Vietnam, est spécialisé dans la vente de ces pierres.
>>Can Câu, le plus grand marché aux buffles du Nord-Est

Le marché est ouvert tous les matins de 7 heures à 10 heures. Les pierres sont présentées sur de petites tables en bois et une vingtaine de commerçants proposent leurs marchandises. Ici, on trouve toutes sortes de pierres, des pierres précieuses comme le rubis, le saphir ou l’émeraude ou semi-précieuses comme le quartz ou l’améthyste. Les pierres précieuses sont bien sûr les plus chères, et les prix varient entre des centaines de milliers de dôngs et des centaines de millions de dôngs. Elles peuvent être brutes ou taillées. Les clients sont essentiellement des professionnels. Les touristes, eux, s’intéressent surtout aux tableaux en pierres naturelles ou semi-précieuses vendus dans les boutiques alentour. Lê Nguyên Duc, un touriste venu de Hanoi a dit : “Les tableaux en pierres vendus ici sont magnifiques. J’aime bien les tableaux représentant des paysages de campagne et le tableau du cheval. J’en ai acheté quelques uns comme souvenirs”.

Les pierres sont présentées sur de petites tables en bois et une vingtaine de commerçants proposent leurs marchandises. Photo : VNC/CVN 

Luc Yên est l’une des plus grandes réserves de pierres du Vietnam. Les pierres les plus grandes seront taillées pour représenter des fleurs, des feuilles ou les toits des maison. Les plus petites seront égrugées pour obtenir de la poudre qui sera ensuite saupoudrée sur les tableaux. On utilise de la colle glue 502 pour fixer les pierres. En général, les tableaux en pierres réalisés à Luc Yên sont des reproductions d’oeuvres d’art. Nguyên Thi Hang, propriétaire d’un atelier de fabrication de tableaux en pierres à Luc Yên a souligné : «La qualité des pierres est essentielle pour la beauté du tableau. Il faut choisir celles de meilleure qualité. Bien sûr l’habileté et la créativité des artisans sont aussi très importantes».

La réalisation de tableaux en pierres date des années 1990. Luc Yên compte aujourd’hui des centaines d’ateliers, concentrés dans le chef-lieu du district et dans les communes de Minh Xuân, Yên Thang, Liêu Do ou encore Tân Linh. Quelque milliers de travailleurs locaux y sont employés. La confection d’un tableau nécessite plusieurs personnes, chacune exerçant une tâche en fonction de sa qualification. D’après Nguyên Thi Hà, il s’agit d’un travail soigné. “Au début, je croyais que ce métier était extrêmement difficile mais en fin de compte, je suis capable de l’exercer. C’est un travail soigné et minutieux qui demande d’être créatif et passionné».

Aujourd’hui, les tableaux en pierre naturelles de Luc Yên sont prisés autant par les Vietnamiens que les touristes étrangers et leurs exportations ont considérablement augmenté ces dernières années.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.