27/02/2018 17:04
Le Vietnam, classé parmi les 30 premiers marchés de détail au monde avec les meilleures opportunités par A.T. Kearney continue de prouver son attrait puisque deux investisseurs étrangers sont entrés dans le secteur du commerce de détail local cette année.
>>2017, année record en termes d’investissements directs étrangers
>>Investissement direct étranger : mieux profiter des avantages

Dans le supermarché Co.opXtra Van Hanh, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : My Phuong/VNA/CVN

Après avoir formé un partenariat avec le chinois Xiaomi Inc., Digiworld Joint Stock Company a ouvert début janvier le premier Mi Store au Vietnam pour distribuer des produits Xiaomi comme téléphones portables, montres intelligentes, chargeurs portables, lampes LED et aspirateurs. Ses magasins sont présents dans 15 grandes villes du pays à la fin de 2018.

GS25 a également ouvert son premier magasin dans le premier arrondissement de Hô Chi Minh-Ville le mois dernier après avoir créé un joint-venture avec Sonkimland pour devenir la première marque coréenne à entrer dans la compétition féroce entre les enseignes de proximité au Vietnam. Elle prévoit d’ouvrir plus de 2500 magasins dans le pays dans les 10 prochaines années.

Le marché a également connu plusieurs grandes fusions et acquisitions dans le secteur du commerce de détail au cours des dernières années, y compris les achats respectifs des chaînes de supermarchés Metro Vietnam et Big C par Berli Jucker et Central Group de la Thaïlande.

Outre les fusions et acquisitions, de nombreux grands détaillants d’Asie du Sud-Est ont cherché à s’associer avec des entreprises vietnamiennes pour développer des magasins de détail au Vietnam, tel que le partenariat entre les compagnies Mapletree et NTUC FairPrice de Singapour avec l’Union des coopératives commerciales de Saigon (Saigon Co.op).

Entre-temps, Vingroup, un grand conglomérat du Vietnam, ont également acheté les chaînes de supermarchés d’Ocean Mart, Vinatexmart et Maximark.

Secteur fertile 

Vu Vinh Phu, ancien président de l’Association des supermarchés de Hanoï, a déclaré qu’il y avait environ 1.000 magasins de proximité et plusieurs centaines de supermarchés et de centres commerciaux dans le pays, un chiffre modeste comparé à une population de plus de 90 millions d’habitants. Néanmoins, il y a peu de bonnes entreprises vietnamiennes comme Saigon Co.op et Vingroup.

Par conséquent, le marché de détail local est un secteur fertile pour les détaillants étrangers avec des capitaux, les technologies et la gouvernance d’entreprise et les réseaux mondiaux d’achat et de distribution, a-t-il ajouté.

Selon l’Association des supermarchés de Hanoï, environ 50% des parts du marché de détail au Vietnam appartiennent à des entreprises étrangères, un chiffre qui pourrait être plus élevé dans la réalité. En conséquence, les détaillants vietnamiens pourraient se réduire à l’avenir, faute d’expériences, d’échelle d’investissement et de main-d’œuvre.

Les initiés prévoient que le marché de détail vietnamien continuera à être un pôle d’attraction pour les entreprises, et les zones rurales resteront une destination attrayante en 2018 et au-delà.

Un rapport de la société d’études de marché Nielsen montre que les biens de consommation rapide ont enregistré une croissance de 7% dans les zones rurales en 2017, doublant leur expansion dans les zones urbaines. Alors que les ventes de confiseries dans certaines villes ont diminué, elles ont augmenté de 15% dans les zones rurales. Le marché rural est également devenu le principal marché pour certaines entreprises.

Les experts ont estimé que si les entreprises font bon usage des canaux de vente traditionnels et développent bien les réseaux de distribution, elles seront en mesure de dominer le marché rural.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.