05/02/2015 16:12
L’année 2014 s’est achevée sur un bilan extraordinaire du marché automobile vietnamien : 157.810 véhicules à quatre roues ont été écoulés, contre 150.000 unités prévues. Un chiffre record depuis trois ans. Et 2015 s’annonce sous les meilleurs auspices.
Selon l’Association des constructeurs automobiles du Vietnam (VAMA), l’année dernière, 157.810 véhicules à quatre roues de toutes catégories ont été vendus sur le marché national (+43% en glissement annuel), soit près de 8.000 véhicules de plus que prévu. Le chiffre d’affaires des véhicules assemblés au Vietnam a progressé de 32% par rapport à 2013 et celui des véhicules importés de 83%. Pour le seul mois de décembre, 20.208 unités ont été écoulées au Vietnam (+53% en glissement annuel). Les ventes de ce type de véhicules sur le marché national observent, depuis maintenant 21 mois consécutifs, une croissance par rapport à la période équivalente un an plus tôt.


Les constructeurs ont le sourire. Les ventes ont augmenté de 43% en 2014, soit le double en volume par rapport à 2013.


Thaco Truong Hai a détrôné Toyota Vietnam pour se classer en tête des membres de la VAMA en termes de nombre de véhicules vendus l’année dernière sur le marché domestique, avec 42.339 unités. La société Toyota Vietnam suit de près avec 40.820 véhicules. D’autres géants du secteur ont observé une forte augmentation de leurs ventes tels Ford Vietnam (13.988 unités), Honda Vietnam (6.492) et General Motors Vietnam (5.134). Les plus fortes croissances en 2014 ont été affichées par Ford Vietnam (+171%) et Mazda (+131%). Les marques de prestige ont aussi affiché un bilan 2014 très positif, à commencer par Mercedes-Benz, Lexus (Toyota), BMW, Audi, Porsche, Jaguar et Land Rover (Tata Motors). Mercedes-Benz a par exemple réalisé une croissance de 63%. Quelques mois après son implantation officielle sur le marché, Toyota a écoulé 400 voitures de marque Lexus.   

Voici les dix modèles qui se sont le plus vendus en 2014, selon les statistiques de la VAMA : Toyota Vios (9.187 unités), Toyota Fortuner (8.589), Toyota Innova (7.895), Toyota Altis (5.373), Ford Ranger (4.791), Toyota Camry (4.715), Kia Morning (4.484), Kia K3 (3.329), Mazda CX (3.181) et Honda City (2.944).
Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, les chaînes d’assemblage d’automobiles devraient cette année tourner à plein régime grâce à la reprise de l’économie et à l’application des politiques de relance de la consommation du gouvernement. Une croissance de 10-15% du nombre de voitures assemblées dans le pays est prévue pour 2015 et de 30-40% pour les véhicules importés.

Record de voitures finies importées

L’industrie vietnamienne de l’assemblage et de la construction automobile devra anticiper 2018- l’année à laquelle entrera en vigueur l’exonération totale des taxes à l’importation imposées sur les automobiles pour les pays membres de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est - si elle ne veut pas voir son avenir s’assombrir au-delà de cette date.


Selon le Département général des douanes, en 2014, le pays a importé 71.045 voitures finies.


Selon les dernières statistiques communiquées par le Département général des douanes, en 2014, le pays a importé 71.045 voitures finies, pour un montant de 1,584 milliard de dollars. Un record, tant en volume qu’en valeur, qui représente dans les deux cas le double de 2013. Si les voitures font partie de la liste des produits à limiter à l’importation, elles ont représenté plus de 1% de la valeur des importations nationales en 2014. Un chiffre, somme toute, assez élevé. Mais les statistiques de la VAMA donnent des chiffres sensiblement inférieurs, avec seulement 41.000 unités, soit 30.000 de moins que celles du département susmentionné. Pourquoi une telle différence ? La question mérite d’être posée.

En 2014, le Vietnam a importé de Chine 13.805 véhicules à quatre roues (de tourisme, commerciaux, utilitaires, minibus, etc.) pour 538 millions de dollars. Le triple par rapport à 2013.
Les voitures chinoises occupent le premier rang en ce qui concerne la valeur, représentant 34% des importations vietnamiennes de ce type de moyens de locomotion, et le 3e rang en volume (20% du total). La République de Corée est arrivée en tête en volume (16.794 unités), mais deuxième en valeur (317 millions de dollars). La Thaïlande, elle, a terminé l’exercice au 2e rang en volume (14.416 véhicules) et au 3e en valeur (243 millions de dollars).
Texte et photos : Thê Linh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Phu Quôc accueillera ses premiers touristes étrangers munis de pass sanitaire électronique Le Comité populaire de la province de Kiên Giang (Sud) a décidé d’autoriser l’accueil expérimental de touristes étrangers à l’île de Phu Quôc à partir du 20 novembre.