10/01/2020 17:27
>>Donald Trump est apaisant, le spectre d'une guerre avec l'Iran s'éloigne
>>L'lran lance une deuxième série de frappes de missiles sur des bases américaines en Irak

Le ministre iranien des Affaires étrangères (MAE), Mohammad Javad Zarif, a qualifié jeudi 9 janvier les États-Unis de "régime désaxé" qui tente frénétiquement de revenir en arrière. Lors d'un débat ministériel au Conseil de sécurité de l'ONU, auquel il n'a pu participer faute de visa américain, il a fait savoir par la voix de l'ambassadeur d'Iran auprès de l'ONU, Majid Takht Ravanchi, que "le monde est à la croisée des chemins : avec la fin des monopoles sur le pouvoir, un régime désaxé cherche frénétiquement à revenir en arrière". Il a dénoncé un "unilatéralisme américain toujours plus préjudiciable au mépris des normes et du droit internationaux", tel "l'ignoble assassinat ciblé de héros qui étaient le cauchemar de groupes tels que l'État islamique", en référence au général iranien Qassem Soleimani tué le 3 janvier par un drone américain à Bagdad. M. Javad Zarif a également dénoncé "un régime voyou" qui s'est retiré de plusieurs accords internationaux comme l'Accord de Paris sur le changement climatique, le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) et l'accord sur le nucléaire iranien.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.