30/12/2020 12:00
Selon le conseiller au Commerce du Vietnam au Royaume-Uni, l’accord de libre-échange entre le Vietnam et le Royaume-Uni (UKVFTA) supprimera les barrières tarifaires et non tarifaires au commerce entre les deux pays.
>>Le libre-échange Vietnam - Royaume-Uni va entrer en vigueur la nuit du 31 décembre
>>UKVFTA significatif pour le Vietnam et le Royaume-Uni

L’UKVFTA supprimera les barrières tarifaires et non tarifaires au commerce entre le Vietnam et le Royaume-Uni.
Photo : VNA/CVN

En 2020, le Vietnam a signé un accord de libre-échange avec l'Union européenne (UE) et un autre avec le Royaume-Uni.

"On peut dire que le second hérite des contenus essentiels du premier", a affirmé Nguyên Canh Cuong, conseiller au Commerce du Vietnam au Royaume-Uni, précisant que les engagements de réduction des droits de douane selon des feuilles de route dans le cadre des deux accords sont semblables.

"Il est évident qu’il existe des différences", a-t-il affirmé, citant comme exemple le volet concernant le riz. Selon lui, l’accord de libre-échange entre le Vietnam et le Royaume-Uni (UKVFTA) aidera le riz parfumé vietnamien à avoir un avantage compétitif et à augmenter ses parts de marché au Royaume-Uni.

Selon le conseiller au Commerce du Vietnam au Royaume-Uni, l’UKVFTA supprimera les barrières tarifaires et non tarifaires au commerce entre les deux pays, tout en aidant les entreprises à choisir leurs marchés et partenaires.

L'UKVFTA a été officiellement signé le 29 décembre. Il prévoit l’élimination de 99% des droits de douane sur les biens entre les deux pays une fois le processus de réduction tarifaire achevé.

Actuellement, les deux parties accélèrent les procédures nationales afin que l'accord puisse entrer en vigueur immédiatement à partir de 23h00 le 31 décembre 2020. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.