23/11/2021 22:08
>>Le Liban reprend les pourparlers avec le FMI pour obtenir un soutien international
>>Liban : le parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement

Le Liban est prêt à engager un dialogue avec les pays du Golfe pour apaiser les tensions actuelles déclenchées par les déclarations du ministre libanais de l'Information sur la coalition arabe au Yémen, a déclaré, lundi 22 novembre, le ministre des Affaires étrangères libanais, Abdallah Bou Habib. S'exprimant lors d'une conférence de presse à Moscou, après une rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov, Abdallah Bou Habib a déclaré que les liens d'amitié entre le Liban et les pays du Golfe étaient ancrés dans la tradition. "Le Liban a toujours entretenu des relations chaleureuses avec les pays du Golfe. Aujourd'hui encore, nous entretenons des relations avec Oman et le Qatar, et notre ambassadeur aux EAU poursuit son travail", a-t-il déclaré. Qualifiant d'"exagérée" la situation découlant des déclarations du ministre de l'Information George Kordahi concernant l'opération militaire saoudienne au Yémen, il a déclaré que la crise actuelle pouvait être résolue par le dialogue. "Nous pensons que le cas du ministre Kordahi est exagéré et qu'il peut être résolu par des négociations avec les pays du Golfe Persique. Nous en sommes persuadés", a-t-il déclaré.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.