27/08/2018 08:54

>>Saad Hariri suspend sa démission après son retour à Beyrouth
>>Saad Hariri, pourfendeur du Hezbollah et de l'Iran

Une vingtaine d'accords seront signés entre l'Arabie saoudite et le Liban une fois qu'un nouveau gouvernement aura été formé, a indiqué dimanche 26 août Walid al-Bukhari, chargé d'affaires à l'ambassade saoudienne à Beyrouth. "L'Arabie saoudite est prête à renforcer ses liens avec le Liban dans divers domaines, et le royaume souhaite construire avec le Liban des relations basées sur le respect et les intérêts communs", a-t-il déclaré dans un communiqué, cité par l'agence de presse locale Al Markazia. Il a tenu ces propos au cours d'un déjeuner organisé à Chouf par le Conseil des affaires libano-saoudien, auquel ont pris part des responsables libanais et des hommes d'affaires saoudiens résidant au Liban. Raouf Abou Zaki, président du groupe Al Iktissad Wal Aamal, une entreprise privée indépendante réunissant des investisseurs venus de dix pays arabes, a appelé les citoyens saoudiens à venir au Liban. "Il est temps de rétablir des relations normales et complètes avec le royaume en termes de tourisme et d'investissements, ce qui profitera aux deux pays", a-t-il déclaré.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.