25/09/2018 19:21
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong a demandé mardi 25 septembre à Hanoï de rénover et élever la qualité et l’efficacité des activités syndicales durant la nouvelle période. Il a réaffirmé le rôle de la classe ouvrière dans l’œuvre d’industrialisation et de modernisation nationales.

>>Coopération renforcée entre la CGTV et la Confédération syndicale internationale
>>Une délégation syndicale du Vietnam en visite de travail en Grèce

>>Grande séance du XIIe Congrès syndical national du Vietnam

Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, s’adresse au XIIe Congrès de la CGTV.
Photo: VNA/CVN

Le leader du PCV s’est adressé au XIIe Congrès de la Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV) pour le mandat 2018-2023, en présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et de la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.

Cet événement est également honoré par la présence de l’ancien secrétaire général du PCV Nông Duc Manh, des anciens présidents de la République Trân Duc Luong et Truong Tân Sang, des anciens présidents de l’Assemblée nationale Nguyên Van An et Nguyên Sinh Hùng, et de nombreux délégués vietnamiens et étrangers.

"Le PCV, l’État et le peuple accordent toujours une attention particulière à la classe ouvrière et aux travailleurs. Dans le processus de l’histoire, la classe ouvrière est toujours l’avant-garde de la révolution vietnamienne, se trouve toujours au centre des événements politiques nationaux importants, hérite et valoriser les traditions glorieuses du pays", a-t-il souligné.

"En particulier, après plus de 30 ans de rénovation, la classe ouvrière vietnamienne n’a cessé de croître en quantité et en qualité et est présente dans tous les secteurs, professions et composantes de l’économie vietnamienne, constitue la force pionnière dans l’œuvre d’industrialisation et de modernisation nationales", a-t-il poursuivi.

"Dans la période révolutionnaire actuelle, nous continuons à persister dans la position que la classe ouvrière est la force qui dirige la révolution par le PCV qui est son avant-garde, représente un mode de production avancé et moderne, est le pionnier de l’œuvre d’édification du socialisme, et le noyau de l’alliance de la classe ouvrière avec le paysannat et l’intelligentsia sous la direction du PCV", a-t-il déclaré.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a affirmé que le développement de la classe ouvrière est une condition sine qua non garantissant le succès de l’œuvre de rénovation, de l’industrialisation et de la modernisation du pays.

 

Sur le thème "Renouveau, démocratie, solidarité et responsabilité", le Congrès devrait décider de la réforme de l’organisation et des activités de la CGTV.
Photo: VNA/CVN


"L’édification de la classe ouvrière vietnamienne pour la rendre plus puissante dans la période d’accélération de l’industrialisation de la modernisation du pays est donc une tâche importante et urgente du Parti, de l’État, de l’ensemble du système politique, de chaque travailleur et de toute la société, dans lesquels les syndicats doivent assumer un rôle et une responsabilité majeurs", a-t-il indiqué.

Renouveau, démocratie, solidarité et responsabilité

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a demandé aux syndicats d’attacher de l’importance à l’élévation de la prise de conscience, du caractère politique des ouvriers, employés et travailleurs, à la sensibilisation au patriotisme, à la fierté et à la dignité nationales.

Il a exhorté les ouvriers, employés et travailleurs à améliorer leur niveau de connaissances générales, leur discipline au travail, leurs compétences professionnelles pour s’adapter aux conditions de travail dans le contexte de la 4e révolution industrielle et vaincre la pauvreté pour les emplois durables, pour une vie meilleure, pour la stabilité et le développement des entreprises et la prospérité nationale.

Selon Bùi Van Cuong, le président de la CGTV, la confédération devra relever de nombreux défis durant son mandat 2018-2023. Le Vietnam participe à de nombreux accords de libre-échange de nouvelle génération. Il met en œuvre les résolutions et les préconisations du PCV afin de créer les meilleures conditions à la CGTV qui aura à relever ses propres défis.

La CGTV se fixe l’objectif de mieux représenter les travailleurs et ses adhérents, de former la classe ouvrière pour qu’elle devienne plus puissante à l’ère de l’industrialisation, de la modernisation et de l’intégration au monde. Il lui faut aussi multiplier les activités d’émulation patriotique et encourager les ouvriers et les travailleurs du pays à contribuer à l’édification et à la défense nationales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang