17/03/2020 14:34
Le Laos a récemment ordonné la fermeture temporaire de dix portes frontalières avec ses pays voisins, dont le Vietnam, au milieu de la propagation rapide de l’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19) dans le monde.
>>COVID-19 : Le Laos annule plusieurs conférences régionales de haut niveau
>>Le Laos recommande de reporter les événements sociaux surpeuplés
>>COVID-19 : le Laos met en garde contre les fausses nouvelles

Passagers passant devant une caméra de contrôle de la température dans la zone des arrivées de l’aéroport international Wattay de Vientiane.
Photo : AFP/VNA/CVN

Parmi les dix portes frontalières figurent six à la frontière avec le Vietnam, dont la porte frontière internationale de Panghok dans la province de Phongsaly, Namsoy dans la province de Houaphan, Namkan dans la province de Xieng Khouang, Phoukeua dans la province d’Attapeu, Daktaok dans la province de Sékong et Nam Phao dans la province de Borikhamxay.

Les autres se situent à la frontière avec la Thaïlande, à savoir Namheuang et Nam Ngeun dans la province de Sayaboury, Na Pao dans la province de Khammouane et l’aéroport international de Savannakhet.

Dans un avis sur la fermeture temporaire, le directeur général du Département de la lutte contre les maladies transmissibles du ministère lao de la Santé, Rattanaxay Phetsouvanh, a averti les citoyens laotiens d’éviter les déplacements transfrontaliers non indispensables.

Outre la décision du gouvernement, ces derniers jours, de nombreuses provinces laotiennes, dont Attapeu, Sékong et Houaphan, ont également fermé leurs postes frontaliers avec les pays voisins.

Le Laos qui ne signale aucun cas confirmé d’infection jusqu’à présent, a annulé quatre conférences régionales de haut niveau prévues pour la fin du mois de mars à Vientiane en raison des craintes sur la propagation du nouveau coronavirus.

Le pays a également a imposé des mesures uniformes d’auto-surveillance et de quarantaine. Toutes les personnes entrant au Laos sans présenter de symptômes du COVID-19 doivent faire une auto-surveillance pendant une période de 14 jours.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.