05/05/2020 23:26
Les autorités lao ont accepté d’autoriser les citoyens vietnamiens vivant et travaillant au Laos à retourner au Vietnam via des portes frontalières internationales, a déclaré mardi 5 mai l’ambassade du Vietnam au Laos.
>>Des pays de l’Asie du Sud-Est enregistrent de nombreux nouveaux cas d’infection
>>Des pays d’Asie du Sud-Est assouplissent graduellement les restrictions imposées

Les citoyens vietnamiens vivant et travaillant au Laos souhaitent retourner au Vietnam doivent soumettre leurs demandes à l’ambassade ou au consulat général du Vietnam au Laos.
Photo : VNA/CVN

Suite à un avis du ministère lao des Affaires étrangères sur la fermeture continue des portes frontalières au 17 mai, l’ambassade du Vietnam a tenu des séances de travail avec la partie lao et a demandé au gouvernement lao de faciliter le rapatriement des citoyens vietnamiens.

Par la suite, le ministère lao des Affaires étrangères a envoyé une note diplomatique à l’ambassade, l’informant que le Laos autorise les citoyens étrangers à s’inscrire auprès de l’ambassade de leur pays d’origine pour quitter le Laos. La liste de ces citoyens devrait être communiquée au ministère lao des Affaires étrangères, et le ministère se coordonnera avec les agences compétentes pour faciliter la sortie des citoyens étrangers par les portes frontalières internationales.

En conséquence, ceux qui souhaitent retourner au Vietnam doivent soumettre leurs demandes à l’ambassade ou au consulat général du Vietnam au Laos.

La liste des personnes éligibles au rapatriement sera transmise aux autorités lao et publiée sur les sites Internet de l’ambassade et du consulat général du Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.