13/09/2020 22:41
Le vice-ministre laotien des Affaires étrangères, Thongphane Savanphet, a fait l'éloge de l'organisation par le Vietnam de la 53e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM-53) et des réunions connexes, affirmant que malgré leur forme virtuelle, toutes les discussions se sont déroulées franchement comme elles se sont tenues directement.
>>AMM 53 : ASEAN-Inde adopte le plan d’action pour la période 2021-2025
>>L’AMM 53 et les réunions connexes adoptent un nombre record de documents
>>L’AMM 53 et les réunions connexes adoptent un nombre record de documents

Le vice-ministre laotien des Affaires étrangères, Thongphane Savanphet.
Photo: VNA/CVN

Le vice-ministre laotien, également chef du SOM ASEAN (ASEAN Senior Officials' Meeting) du Laos, a félicité le Vietnam d'avoir organisé avec succès tous les événements au milieu du complexe de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

Les priorités fixées par le pays en tant que président de l'ASEAN 2020 progressent bien, a-t-il ajouté.

Selon Thongphane Savanphet, lors de ces réunions, l'ASEAN a continué à jouer son rôle central dans la coopération avec les partenaires extérieurs, la planification des programmes et la mise en avant des priorités dans les discussions. Il a déclaré que la coopération du bloc avec ses partenaires de développement et de dialogue s'est fortement développée au cours des cinq dernières années.

Les réunions ont approuvé les plans de coopération de l'ASEAN pour 2021-2025 avec des partenaires comme les États-Unis, la République de Corée, la Nouvelle-Zélande et l'Inde, entre autres. Les ministres de l'ASEAN ont accepté d'accorder le statut de partenariat de développement avec l'Italie et la France.

En outre, les ministres ont également discuté avec les représentants des pays partenaires de l'ASEAN des questions de sécurité et de paix, en particulier les questions de sécurité traditionnelles et non traditionnelles.

Le responsable laotien a déclaré que la pandémie avait interrompu les négociations du bloc sur le code de conduite en mer Orientale (COC) cette année.

Au cours de la semaine écoulée, dans le cadre de l'événement, des groupes de travail en charge de la négociation du COC se sont réunis, l'ASEAN et la Chine acceptant de mener des négociations en ligne si la pandémie se prolongeait plus longtemps, et s'engageant à conclure les travaux de manière efficace dès que possible.

En même temps, le Dr. Balazs Szanto de l'Université Webster de la Thaïlande, a affirmé qu’en tant que président de l'ASEAN 2020, le Vietnam avait fait de la réponse au COVID-19 une priorité absolue de l’AMM-53 et des réunions connexes.

Il a déclaré que le bloc avait besoin d'une approche commune qui soit acceptable pour toutes les parties impliquées et qui prenne en considération les avantages des pays membres.

Lors de l'événement, la coopération économique et commerciale a également reçu une attention particulière, a-t-il noté, ajoutant qu'elle était essentielle à la reprise économique de la région après qu'elle a été frappée par la pandémie et une récession économique mondiale.

En ce qui concerne la question de la sécurité, le Dr. Balazs Szanto a déclaré que le Vietnam jouait un rôle important en tant que partie revendiquant la souveraineté territoriale en Mer Orientale. En dirigeant l'ASEAN, la nation a les conditions pour pousser à la formation d'une voix commune plus forte du bloc sur la question, a-t-il souligné.

Selon lui, dans le communiqué conjoint de l'AMM 53, l'ASEAN a réitéré son engagement à élaborer un code de conduite en Mer Orientale (COC), à respecter et soutenir la déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Les initiatives du Vietnam en tant que président de l'ASEAN sont très positives, ajoutant qu'il place la reprise économique régionale au centre.

Malgré la pandémie de COVID-19 dans le monde, les pays membres ont surmonté des défis et ont progressivement construit un mécanisme de réponse commun face à un défis sans précédent en créant un fonds régional pour la réponse au COVID-19 et en renforçant la coopération en matière de santé et de connectivité régionale.

La connexion intra-bloc est une priorité dans l'agenda du Vietnam cette année, a-t-il déclaré, ajoutant qu'en dépit de la pandémie mondiale, l'ASEAN a démontré sa solidarité.

La crise sera une opportunité pour le bloc de prouver son rôle central et de montrer sa vraie valeur en matière de coopération régionale et de développement, a-t-il conclu.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.