05/09/2018 17:15
L’Ordre Itsara a été remis mardi 4 septembre à Hanoï à des responsables du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), de la Commission centrale de sensibilisation auprès des masses du Parti communiste du Vietnam (PCV), des Comités des affaires ethniques et religieuses du gouvernement.
>>L'Ordre du président du Laos à d'anciens membres de l'équipe de jeunes volontaires N43
>>L’Union des femmes lao loue les liens Laos - Vietnam

Le président du Comité central du Front d'édification nationale du Laos, Saysomphone Phomvihane (centre), a remis l’Ordre Itsara à de nombreux responsables vietnamiens. Photo: Phuong Hoa/VNA/CVN

Par délégation du président et du Premier ministre laotiens, Saysomphone Phomvihane, président du Comité central du Front d'édification nationale du Laos, a remis mardi 4 septembre à Hanoï l’Ordre Itsara à des responsables du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), de la Commission de sensibilisation auprès des masses du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), des Comités des affaires ethniques et religieuses du gouvernement. 

L’Ordre Itsara de première classe a été remis à Trân Thanh Mân, président du Comité central du FPV.

L'Ordre Itsara de deuxième classe a été décerné à Hau A Lênh, vice-président et secrétaire général du Comité central du FPV, au ministre Dô Van Chiên, président du Comité des affaires ethniques du gouvernement, et à Vu Chiên Thang, chef du Comité des affaires religieuses du gouvernement.

L'Ordre Itsara de troisième classe a été attribué à 13 autres membres de la Commission de la sensibilisation auprès des masses du Comité central du PCV, du Comité central du FPV et du Comité des affaires ethniques du gouvernement.
La distinction honorifique laotienne reconnaît les contributions de ces responsables vietnamiens à l’intensification de l’amitié traditionnelle, de la solidarité spéciale et de la coopération intégrale Vietnam-Laos.

Le président du Comité central du Front d'édification nationale du Laos a affirmé que son pays tenait toujours en haute considération l’amitié avec le Vietnam, avant d’appeler à renforcer la coopération décentralisée entre les deux nations, contribuant au maintien de la sécurité et à l’édification d’une frontière de paix, d’amitié et de stabilité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.