02/11/2020 22:55
Le Laos continuera d'assouplir les mesures de prévention de la pandémie dans l’ensemble du pays, tout en maintenant des limites dans les activités d'immigration au moins jusqu'à la fin de cette année, a annoncé dimanche 1er novembre le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 du Laos.
>>Le Laos assouplit des mesures appliquées aux arrivants
>>COVID-19 : aucun nouveau cas au Laos depuis 52 jours

Les personnes portent un masque de protection et se lavent les mains avec un gel hydroalcoolique pour la lutte contre l'épidémie de COVID-19, au Laos.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

Selon le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 du Laos, du 1er novembre au 31 décembre 2020, en plus de l’autorisation des activités touristiques pour les groupes de  visiteurs venus de pays qui n'ont plus d’épidémie de COVID-19 dans la communauté, le gouvernement du Laos permet également la réouverture des zones de divertissement, des bars, des karaoké, ce à condition que les mesures de prévention soient assurées et que le couvre-feu soit respecté.

Cependant, le Laos continue de fermer les portes frontalières locales et traditionnelles au service de l'entrée et la sortie universelles et du transport de marchandises, à l'exception de certaines des portes frontalières autorisées par le gouvernement.

En ce qui concerne les passages frontaliers internationaux, le Laos continue d'interdire l'entrée et la sortie, à l'exception des citoyens laotiens et des étrangers autorisés par le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19. Le transport des marchandises aux portes frontières internationales continue de fonctionner normalement.

Le Laos continue également d'arrêter de délivrer des visas de tourisme et de visite aux personnes voyageant ou transitant dans un pays où l'épidémie sévit encore. Dans les cas où des diplomates, experts, investisseurs, hommes d'affaires, spécialistes et travailleurs étrangers ont un besoin urgent, ils peuvent travailler avec l'ambassade pour une permission. Cependant, leur demande doit être approuvé par le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19.

Selon l'annonce, le gouvernement du Laos continue de négocier avec le Vietnam, le Japon et certains pays de l’ASEAN sur les mesures visant à faciliter l'entrée et la sortie des gens de chaque côté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.