08/12/2019 15:51
>>Kenya : le bilan des glissements de terrain monte à 43 morts
>>Kenya: sur les traces de Simbakubwa, dans le capharnaüm du musée de Nairobi
>>Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique

Le Kenya a exhorté samedi 7 décembre le groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à rejoindre un système multilatéral consolidé qui est essentiel pour renforcer la lutte contre les défis mondiaux que constituent la pauvreté, le changement climatique et l'extrémisme violent. William Ruto, le vice-président kenyan, a déclaré que l'unité entre les pays du Sud est essentielle pour insuffler de la vitalité dans les engagements multilatéraux et promouvoir une croissance inclusive, la paix et la durabilité environnementale. "Nous devons nous engager en faveur d'un multilatéralisme plus dynamique afin de relever les défis du développement durable et de parvenir à une croissance inclusive, à la paix et à la prospérité pour nos citoyens", a déclaré M. Ruto. Il a pris la parole lors de la 110e session du sommet du Conseil des ministres ACP qui a été un précurseur du 9e sommet des chefs d'État et de gouvernement ACP qui se tiendra la semaine prochaine à Nairobi. Les 9 et 10 décembre, le Kenya accueillera les dirigeants des États ACP qui devraient adopter une déclaration réaffirmant leur engagement en faveur d'un ordre mondial fondé sur des règles.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants