22/02/2019 17:21
>>Plutôt morts que vifs : l'approche française sur les jihadistes de l'EI
>>Plus de 200 jihadistes français sont morts en zone irako-syrienne

Le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi 20 février en Syrie, par une frappe de la coalition internationale et son frère, Jean-Michel, est gravement blessé, ont rapporté jeudi 21 février plusieurs médias français dont le BFMTV en citant de sources concordantes. L'homme âgé de 40 ans, a été tué par une frappe aérienne à Baghouz, le dernier bastion de l'organisation terroriste État Islamique (EI) en Syrie. Le gouvernement français attend encore une analyse ADN pour officialiser sa mort, a précisé la chaîne publique Franceinfo. Il avait été récemment repéré en Syrie avec son frère Jean-Michel, âgé de 38 ans, qui serait grièvement blessé. Fabien Clain était la voix du message diffusé par le groupe terroriste au lendemain des attentats survenus à Paris et en Seine-Saint-Denis le 13 novembre 2015. Son frère avait été reconnu dans des chants religieux de l'enregistrement sonore. Un mandat d'arrêt avait été émis contre eux en juin 2018 par les juges d'instruction dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre 2015. Comme le rappelle Franceinfo, Fabien Clain, alias "frère Omar", et son frère se seraient radicalisés au début des années 2000. Il avait réussi à quitter la France avec sa famille pour la Syrie en mars 2015 et il était devenu la "voix officielle" de l'EI en français, traduisant les communiqués de l'organisation. 
 
Xinhua/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.