15/06/2020 23:55
Le Japon est sur le point de prendre la décision d’assouplir l’interdiction d’entrée pour le Vietnam lors du premier assouplissement des restrictions de voyage imposées en raison de la propagation du nouveau coronavirus.
>>Le Japon salue le rôle de l'armée vietnamienne dans la lutte anti-COVID-19
>>Le Vietnam rapatrie plus de 340 citoyens bloqués au Japon


Le Japon va assouplir les restrictions d’entrée pour le Vietnam. 
Source : www3.nhk.or.jp/

La société de radiodiffusion japonaise NHK a annoncé lundi 15 juin que le Japon et le Vietnam en étaient au stade final des négociations pour assouplir les restrictions d’entrée et reprendre les visites de leurs citoyens respectifs sur une base limitée.

Le Japon tient également des consultations avec la Thaïlande, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sur l’assouplissement des restrictions de voyage. En raison du contrôle de la pandémie de COVID-19, et de la forte demande des entreprises japonaises pour une reprise rapide des voyages, le Vietnam bénéficera de premier abord d’un assouplissement des restrictions de voyage avec le Japon.

En conséquence, le Japon autorisera d’abord les visites d’hommes d’affaires et de stagiaires techniques. Il vise une reprise des voyages dès la fin juin, a rapporté NHK. En revanche, les hommes d’affaires japonais devraient commencer à entrer au Vietnam à la fin de ce mois.

Les visiteurs au Japon devront être testés négatifs au SARS Cov-2 avant leur départ et passer un autre test lorsqu’ils atterriront au Japon. Ils devront également soumettre un itinéraire de leurs projets de voyage au Japon.

Le Japon impose actuellement une interdiction d’entrée à 111 pays et territoires, y compris la réglementation selon laquelle les visiteurs étrangers ont voyagé dans l’un des 111 pays et territoires au cours des deux dernières semaines, se verront refuser l’entrée sur son territoire. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.