11/04/2019 19:55
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu, le 11 avril à Hanoï, une délégation d’experts japonais sur l’environnement, conduite par le docteur Tadashi Yamamura, expert onusien chargé de l’environnement, président de l’Organisation de promotion du commerce et de l’environnement du Japon.
>>CPTPP: opportunités d’augmentation des parts de marché au Japon pour les marchandises du Vietnam
>>Rebond des exportations nationales de crevettes vers le Japon
>>Le PM reçoit le conseiller spécial du cabinet du PM japonais

"Le Vietnam s’intéresse particulièrement à l’environnement, le considérant comme une question importante durant le processus de développement du pays", a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et le docteur japonais Tadashi Yamamura, le 11 avril à Hanoï.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN

Tadashi Yamamura a annoncé que le Japon voulait aider Hanoï à rendre plus propre la rivière Tô Lich en recourant aux technologies bio-nano. La partie japonaise a travaillé deux ans à l’étude de ce projet avant de faire cette proposition.

Estimant les technologies japonaises, Nguyên Xuân Phuc a salué la proposition du Japon, la considérant comme une bonne idée favorable à la position du Parti et du gouvernement.

Il a demandé aux experts japonais et à la Compagnie par actions d’amélioration de l’environnement Japon-Vietnam de travailler minutieusement avec le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et le Comité populaire municipal de Hanoï pour mettre sur les rails ce plan.

Le chef du gouvernement vietnamien a espéré que ce plan réussirait et se généraliserait dans tout le pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.