05/12/2020 22:36
Les entreprises japonaises ont fait don de plus de 50 millions de yens (481.100 USD) au programme d’assistance d’une partie des frais de scolarité en faveur des étudiants vietnamiens affectés par les difficultés causées par la pandémie de COVID-19 au Japon.
>>Formation professionnelle : fruit d’une stratégie efficace
>>COVID-19: plus de 350 citoyens vietnamiens rapatriés du Japon

La cérémonie pour faire le bilan du programme d’assistance d’une partie des frais de scolarité en faveur des étudiants vietnamiens affectés par la pandémie COVID-19 au Japon. Photo : VNA/CVN

Ce programme, déployé depuis le début de septembre à la mi-novembre, est coorganisé par l'ambassade du Vietnam au Japon, la banque MUFG et ses partenaires, l'Association des intellectuels vietnamiens au Japon (AVIJ) et l’Association des jeunes et étudiants vietnamiens au Japon (VYSA).

S'exprimant lors de la cérémonie pour faire le bilan dudit programme, organisé à Tokyo le 4 décembre, le président de l'AVIJ, Lê Duc Anh, a dit que le comité d'organisation avait sélectionné plus de 1.060 étudiants éligibles parmi plus de 3.400 soumissions et chacun a reçu 50.000 yens d'aide.

Tooru Mera, un représentant de la MUFG, espère que cette assistance aidera à atténuer les difficultés auxquelles sont confrontés les étudiants vietnamiens afin qu'ils puissent obtenir de bons résultats dans les études.

Selon les dernières statistiques de l’Organisation des services pour les étudiants au Japon (Japan Student Services Organization ou JASSO), en mai de l’année dernière, il y avait 73.389 étudiants vietnamiens au Japon, soit 23,5% du nombre total d’étudiants étrangers dans le pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.