11/08/2020 20:30
Le Japon s'engage à soutenir et protéger les stagiaires vietnamiens, a déclaré le ministre japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, Katsunobu Kato.
>>Promouvoir la coopération Vietnam - Japon

Rencontre entre les délégations vietnamienne (gauche) et japonaise à Tokyo, le 11 août. Photo : VNA/CVN

En recevant l’ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam, mardi 11 août à Tokyo, le ministre Katsunobu Kato a souligné qu'en vertu de la loi du travail du Japon, les stagiaires vietnamiens étaient égaux aux travailleurs japonais. Au cas où les stagiaires vietnamiens seraient incapables de travailler, le gouvernement japonais prendrait des politiques pour les soutenir, a-t-il dit.

Il a indiqué que ces derniers temps, le ministère avait pris de nombreuses mesures pour aider les stagiaires vietnamiens, notamment la mise en place d'une Organisation pour la formation des stagiaires techniques (OTIT) afin de les soutenir et la mise en place d'une hotline en vietnamien.

Pour renforcer la coordination entre les agences vietnamiennes et japonaises dans la gestion et le soutien de ceux-ci, le ministre Katsunobu Kato a proposé de mettre en place une hotline entre son ministère et l'ambassade du Vietnam au Japon, ce qui montre la volonté du gouvernement japonais de "protéger et d'aider les stagiaires vietnamiens".

Se félicitant de cette initiative du ministre japonais, l'ambassadeur Vu Hông Nam a exprimé le souhait de coopérer avec le ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales pour résoudre rapidement les problèmes liés aux stagiaires vietnamiens.

En outre, l'ambassadeur Vu Hông Nam a également remercié le gouvernement japonais et le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales d'avoir soutenu la communauté vietnamienne dans ce pays depuis le début de la pandémie de COVID-19, dont des subventions en espèces aux travailleurs vietnamiens, le traitement des stagiaires vietnamiens infectés par le COVID-19.

Actuellement, l'ambassade du Vietnam au Japon maintient 4 hotlines, fonctionnant en continu 24h sur 24 pour recevoir les commentaires et les demandes d’assistance des citoyens vietnamiens touchés par l'épidémie, a-t-il fait savoir.

Selon des données du ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, en octobre 2019, le Vietnam comptait 401.326 travailleurs au Japon, représentant près de 24,2% du nombre total des travailleurs étrangers dans ce pays et se classant deuxième parmi les pays envoyant des travailleurs au Japon. Parmi ceux-ci, les stagiaires qualifiés représentent environ 50% du total.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.