01/06/2021 11:56
Le Japon prévoit de renforcer son contrôle aux frontières sur les voyageurs en provenance du Vietnam et de Malaisie pour empêcher la propagation de variantes plus contagieuses du nouveau coronavirus.
>>Le Vietnam et le Japon renforcent leur coopération en médecine militaire
>>Promouvoir la coopération Vietnam - Japon

Les passagers franchissent une porte de quarantaine à l'aéroport de Narita, au Japon.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Vietnam et la Malaisie doivent rester dans des installations désignées par le gouvernement pendant six jours après leur arrivée, notamment dans le contexte où le Vietnam vient de découvrir une nouvelle variante du virus SARS-CoV-2 avec les caractéristiques des deux variantes détectées pour la première fois en Inde et au Royaume-Uni, tandis que le nombre d'infections en Malaisie augmente rapidement.

Le Japon fixera également la période de quarantaine dans ces installations à dix jours pour les voyageurs en provenance d'Afghanistan et à trois jours pour ceux en provenance de Thaïlande et de certains États américains.

Selon la télévision NHK, le gouvernement japonais prévoit d'imposer ces mesures à partir de vendredi 4 juin.
 
VNA/CVN









 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.