15/03/2019 17:36
>>Le 737 MAX illustre les relations étroites et floues entre Boeing et Washington
>>Crash en Éthiopie: les boîtes noires analysées en France, les 737 MAX cloués au sol

Le ministère japonais des Transports a annoncé jeudi 14 mars qu'il interdisait de vol les Boeing 737 MAX en direction ou au départ du Japon après le récent accident mortel d'un Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines. Le ministère de l'Aménagement du territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme a annoncé qu'il avait demandé aux compagnies aériennes d'arrêter les vols des Boeing 737 MAX 8 et 9 à destination ou en provenance des aéroports japonais après leur interdiction mercredi 13 mars aux États-Unis. Selon le ministère, aucune compagnie aérienne japonaise n'utilise actuellement d'appareils de la série 737 MAX, bien qu'All Nippon Airways ait annoncé en janvier son intention de mettre en service 30 Boeing 737 MAX 8. Le ministère a annoncé que cinq compagnies aériennes étrangères, dont SilkAir, une filiale de Singapore Airlines, la compagnie sud-coréenne Eastar Jet et la compagnie thaïlandaise Lion Air, effectuaient auparavant des vols avec le Boeing 737 MAX au Japon et qu'elles ont été frappées d'une interdiction de vol. En annonçant cette interdiction, le Japon suit l'exemple d'une quarantaine de pays qui l'ont déjà fait après le crash mortel d'un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie Ethiopian Airlines, qui a coûté la vie aux 157 personnes présentes à bord dimanche 10 mars.
 
Xinhua/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.