11/10/2020 20:36
Les gouvernements japonais et vietnamien devraient parvenir à un accord pour permettre aux hommes d'affaires de reprendre leurs déplacements entre les deux pays pour les voyages d'affaires à court terme dès ce mois-ci, selon le journal Yomiuri.
>>Vietnam Airlines effectue le premier vol commercial international après le COVID-19
>>Porter le partenariat stratégique approfondi Vietnam - Japon à une nouvelle hauteur

Un aéroport à Tokyo, au Japon.
Photo : Japanvisitor/CVN

Le Vietnam sera le troisième pays dans lequel le gouvernement japonais autorisera les visiteurs de courte durée à faire des allers-retours, après Singapour et la République de Corée.

Ces voyageurs pourraient être exemptés de la quarantaine de 14 jours s'ils remplissent les conditions suivantes : ils sont testés pour le coronavirus avant le départ et à l'arrivée; ils fournissent leur itinéraire à l'avance; et ils se rendent uniquement dans des lieux liés au travail.

Les deux parties approuveraient cet accord lors d'un entretien lorsque le Premier ministre Yoshihide Suga effectuera son premier voyage à l'étranger au Vietnam au milieu d'octobre, depuis sa prise de fonction le 16 septembre.

En 2019, 1.943 entreprises japonaises opéraient au Vietnam, soit le double d'il y a 10 ans. Il y avait également environ 40.000 voyageurs d'affaires du Vietnam en 2019, selon l'Office nationale du tourisme du Japon.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.