21/12/2018 15:28
Un séminaire s’est tenu le 20 décembre à Cân Tho (Sud), réunissant des spécialistes vietnamiens et japonais pour avancer des mesures propres à développer l’industrie de la transformation des aliments au Vietnam.
>>Agroalimentaire : de nombreuses opportunités d'investissement au Vietnam
>>Vietnam et Royaume-Uni coopèrent dans l'industrie alimentaire
>>Renforcement de la coopération économique entre le Vietnam et le Japon et la Grèce

Le séminaire sur le développement de l’industrie de la transformation des aliments, le 20 décembre à Cân Tho. Photo: Anh Tuyêt/VNA/CVN

Cet événement, organisé par le ministère de l’Industrie et du Commerce, a également présenté aux entreprises vietnamiennes participantes des normes alimentaires japonaises et des expériences dans la coopération avec les sociétés japonaises.

Le spécialiste Shimuzu du ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, a apprécié le développement rapide de l’agriculture, de l’aquaculture et de la sylviculture au Vietnam. Cependant, les exportations vietnamiennes concernent toujours des produits bruts, à faible valeur ajoutée et l’industrie agroalimentaire laisse encore à désirer. Les difficultés résident principalement dans les infrastructures, les techniques, les ressources humaines, les formalités administratives, l’emballage et même la publicité sur les marchés étrangers…

Les participants ont insisté sur l’importance de la formation des ressources humaines vietnamiennes dans la gestion agricole, du renforcement du contrôle de la qualité des produits, de la consolidation des marques avec des certificats des organes de certification connus, de l’application des modèles de production verte, respectueuse de l’environnement…

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.