07/06/2019 22:50
Le ministère japonais de l'Environnement collaborera avec des certaines localités et entreprises de ce pays pour aider les pays de l'Asie du Sud-Est à construire des établissements de transformation des déchets en électricité.

>>Asie du Sud-Est, un marché clé aide le Japon à atteindre sa cible de tourisme pour 2030
 

Photo: The National/CVN


Selon ce programme, d'ici à 2023, environ 10 villes exemplaires sur le traitement des déchets et la production de l'électricité à partir des déchets seront établies, afin de faire face à la pollution de l'air et de la mer, et à la manque de l'électricité en Asie du Sud-Est.

Les villes telles que Davao, Quezon et Cebu (Philippines) et Hanoï (Vietnam) sont en train d'être examinées pour mettre en œuvre ce programme.

Le traitement des déchets en Asie du Sud-Est se fait principalement par l'enfouissement tandis que les établissements de transformation des déchets en électricité  du Japon utilisent des techniques d'incinération non polluantes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).