13/03/2020 22:49
Le gouvernement japonais fournira 3,9 millions de dollars d’aide non remboursable pour aider la Commission du Mékong à accroître sa capacité de surveillance et de prévision des inondations et des sécheresses dans le bassin inférieur du Mékong.

>>Indonésie : des inondations à Jakarta font au moins cinq morts et trois disparus
>>En Antarctique, multiplication inquiétante de records de chaleur
 

L'ambassadeur du Japon au Laos, Keizo Takewaka, et le directeur exécutif de la MRC, An Pich Hatda, signent le document. Photo : VNA/CVN


Un document à cet effet a été signé vendredi 13 mars à Vientiane, au Laos, entre des représentants du gouvernement japonais et de la Commission du Mékong (MRC). Le financement sera alloué sur quatre ans de 2020 à 2023.
Cette aide devra transformer le Centre régional de gestion des inondations et des sécheresses de la MRC à Phnom Penh en un centre d’excellence pour fournir des prévisions et des alertes rapides et plus précises des inondations et des sécheresses aux pays dans le bassin inférieur du Mékong - Cambodge, Laos, Thaïlande et Vietnam.

Elle permettra à la MRC d’améliorer encore sa capacité de prévision des inondations et des sécheresses dans le but de continuer à aider les pays membres à lutter efficacement contre les risques d’inondation et de sécheresse pour les communautés vulnérables.

Le gouvernement japonais est l’un des partenaires de développement de longue date de la MRC. Depuis 2001, il a octroyé plus de 18 millions de dollars pour soutenir plusieurs projets, notamment ceux sur la gestion des inondations et des sécheresses, l’irrigation, le changement climatique et la gestion de l’environnement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).