28/12/2020 23:24
La dernière réussite du Vietnam se situe dans le secteur de la santé, a écrit le journaliste Veeramalla Anjaiah dans son article intitulé Apprendre du Vietnam sur la façon de gérer le COVID-19, publié lundi 28 décembre sur le Jakarta Post.
>>COVID-19 : le Vietnam joue un rôle primordial dans l'ASEAN, selon le Cambodge
>>Global Business Outlook : l'économie vietnamienne pourrait dépasser Singapour dans dix ans

Les médecins se préparent à injecter le vaccin Nano Covax pour les volontaires. Photo : VNA/CVN

Selon l’article publié sur le Jakarta Posthttps://www.thejakartapost.com/paper/2020/12/28/learning-from-vietnam-on-how-to-handle-covid-19.html, le Vietnam, avec 97,75 millions d’habitants et une longue frontière avec la Chine, ne comptait que 1.438 cas de COVID-19 et 35 décès au 25 décembre.

Le journaliste a écrit qu’il est étonnant de voir qu’un pays en développement comme le Vietnam peut avoir un meilleur système de santé et un mécanisme gouvernemental plus efficace à un moment où la plupart des pays développés luttent pour faire face à la pandémie.

Il a cité l’ambassadeur du Vietnam en Indonésie, Pham Vinh Quang, qui a déclaré: "De nombreux facteurs expliquent le succès du Vietnam. Le premier est la réponse rapide à la pandémie".

Le diplomate a déclaré que le Vietnam avait correctement prédit l’impact du nouveau coronavirus et avait pris des mesures drastiques début janvier, avant même son apparition dans le pays.

Faisant écho à cette opinion, le Professeur Guy Thwaites, directeur de l’Unité de recherche clinique de l’Université d’Oxford (OUCRU) à Hô Chi Minh-Ville, a été cité dans How ‘overeaction’ made Vietnam a virus success, publié dans la BBC le 15 mai. "Il a très, très rapidement agi d’une manière qui semblait assez extrême à l’époque, mais qui s’est par la suite révélée plutôt raisonnable".

Selon l’ambassadeur, le Vietnam avait pris plusieurs mesures pour contenir l’épidémie depuis janvier, notamment la mise en œuvre de mesures de confinement dans les zones touchées, la fermeture des frontières et l’imposition de restrictions de voyage aux personnes.

Il a décrit les politiques du pays sur le COVID-19 comme étant transparentes, efficaces en termes de coût, intrusives et à forte intensité de main-d’œuvre.

"Je pense que les Vietnamiens obéissent aux règles du gouvernement. Ils écoutent [leur] gouvernement. En conséquence, le Covid-19 y a été effectivement contenu", a déclaré Sudharmono, un employé privé de Jakarta occidental, cité par l’auteur.

L’ambassadeur du Vietnam a noté que le Vietnam et l’Indonésie avaient convenu de travailler ensemble pour prévenir et contenir la propagation de la maladie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.