02/03/2019 07:24
Le henné a pour nom botanique Lawsonia inermis ou Lawsonia alba et nom vietnamien Cây la mong. Originaire du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord et du sous-continent indien, il pousse dans les endroits ensoleillés.
>>Le san qi
>>Le chaparral
>>Le muguet

Le henné.
Photo: Archives/CVN

C’est un arbuste ou arbre très odoriférant, à feuilles persistantes, étroites et effilées, à petites fleurs blanches ou roses et à baies de couleur bleu noir.

Parties utilisées

Feuilles, écorce. On récolte ses feuilles au printemps.

Constituants connus

Coumarines naphtoquinones (lawsone), flavonoïdes, stérols et tanins.

Le henné est utilisé depuis des millénaires en Afrique du Nord et en Asie comme parfum et teinture rouge.

Dans l’Égypte ancienne, on enveloppait les momies dans des linges teints au henné. En Arabie et en Inde, les feuilles servent à composer un pigment pour teindre la paume des mains, les ongles et les doigts ainsi que la plante des pieds. Elles ne servent pas seulement à teindre les cheveux des hommes, mais aussi les crins des chevaux.

Usages médicinaux

Les feuilles de henné sont principalement utilisées dans les médecines ayurvédique et unani. En gargarisme, elles soignent les maux de gorge. En infusion ou en décoction, elles traitent les diarrhées et la dysenterie. Elles favorisent la coagulation du sang et l’apparition des règles.

En décoction, l’écorce soigne les affections du foie. Sous forme de cataplasme, le henné soigne les mycoses, l’acné et les furoncles.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
L’igname sauvage [16/06/2019 13:03]
Le chou vert [09/06/2019 09:09]
Le costus élégant [01/06/2019 13:14]
La rue [25/05/2019 11:25]
L’orthosiphon [18/05/2019 15:34]
La jusquiame [11/05/2019 11:31]
Le jasmin sauvage [04/05/2019 14:20]
L’agar-agar [27/04/2019 14:15]
Le banian [20/04/2019 08:48]
La fraxinelle [13/04/2019 08:00]
L’euphorbe indienne [07/04/2019 14:17]
L’herbe à paillote [30/03/2019 07:47]
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).