18/09/2019 22:35
La certification Halal est la clé qui peut aider les exportateurs vietnamiens à s’ouvrir les portes des marchés des pays et des communautés de confession musulmane, soit environ 1,8 milliard d'habitants.
>>Les marchés de l’ASEAN et de la Chine au cœur du Forum de l’exportation 2018
>>Opportunités d’exportation du Vietnam aux EAU et au Koweït

Séminaire sur les "Normes nécessaires à la certification Halal pouvant aider les entreprises à développer leurs marchés d’exportation"  le 16 septembre au Centre de l’exportation de l’ITPC à Hô Chi Minh-Ville.

Le Centre de promotion du commerce et de l'investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC), en collaboration avec la Sarl Vietnam Halal Center, a organisé le 16 septembre un séminaire portant sur le thème "Normes nécessaires à la certification Halal pouvant aider les entreprises à développer leurs marchés d’exportation".

Pham Thiêt Hoà, directeur de l’ITPC, a déclaré que les produits et aliments certifiés Halal sont très intéressants pour mener des affaires dans les pays musulmans ou pays ayant une communauté musulmane. Le logo Halal sur un produit apporte une preuve que, selon l'Islam, il peut être consommé. La certification  joue un rôle majeur dans la protection des intérêts des consommateurs musulmans car elle répond non seulement aux exigences religieuses, mais également aux réglementations strictes en matière de sécurité alimentaire et d'hygiène. Les musulmans utilisent uniquement des produits certifiés Halal.

La population musulmane est majoritaire en Malaisie, en Indonésie, au Brunei, en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis et dans d’autres pays du Moyen-Orient, mais seuls quelques pays produisent des produits Halal. Cela montre que l'industrie Halal est encore à développer. Selon les experts, les entreprises vietnamiennes doivent s’employer à exploiter cet espace, car c’est la clé pour s’ouvrir la porte des marchés des pays musulmans.

Dans les années à venir, l’ITPC continuera de se coordonner avec d’autres unités afin d’aider les entreprises à comprendre les normes nécessaires et à obtenir la certification Halal.

Une industrie Halal à forts potentiels

Ramlan Osman, directeur des ventes pour la société Vietnam Halal Center, a déclaré que le secteur lié au Halal comprenait non seulement des aliments transformés, des boissons, mais également des matières premières destinées à la transformation (cosmétiques, produits pharmaceutiques, produits de soins personnels et de santé; services logistiques; services de restauration, hôtellerie).

Il existe actuellement plus de 200 logos Halal sur le marché émis par de nombreuses organisations.

Selon des statistiques de 2016, la communauté musulmane mondiale compte 1,8 milliard de personnes, soit 23% de la population mondiale totale, dont 1 milliard en Asie et 230 millions en Asie du Sud-Est. Un groupe de quatre pays musulmans que sont l'Indonésie, le Pakistan, l'Inde et le Bangladesh compte plus de 700 millions de consommateurs. Selon les prévisions, la population musulmane augmentera de 27% d'ici à 2050, avec une capacité de consommation de produits Halal d'environ 15.000 milliards d’USD.

En 2016, l'offre potentielle de produits Halal au Vietnam s'élevait à 10,5 milliards d’USD, ce qui reste faible comparé à la demande des pays de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) pour les produits vietnamiens, environ de 34,1 milliards d’USD.  Le Vietnam accuse donc un déficit de 23,6 milliards d’USD en termes d’exportation sur le marché Halal.

Les 20 principaux produits d'exportation Halal potentiels du Vietnam sont café, riz, noix de cajou, poivre,  fruits, produits à base de café, produits transformés, café torréfié, manioc séché, noix, fruits transformés, gâteaux, thé,  bonbons, alimentation animale, miel naturel, cannelle, boissons non alcoolisées,  farine de froment et jus.

De nombreux pays évoluent rapidement pour saisir les opportunités du marché Halal. Parmi les 7 pays producteurs, il y a seulement 2 pays musulmans (Malaisie et Émirats arabes unis). Les cinq autres sont la Corée du Sud, l'Australie, le Japon, la Thaïlande et le Brésil.

Selon Ramlan Osman, l'économie Halal devrait être développée au Vietnam. À l'heure actuelle, la croissance du PIB vietnamien est en moyenne de 6 à 7%. Le pays possède un potentiel abondant en matières premières pour le Halal, notamment café,  riz, fruits de mer, épices, haricots et légumes. Actuellement, le Vietnam est  reconnu comme l'une des destinations les plus attrayantes pour les touristes internationaux, avec des potentiels immenses pour les entreprises d’hôtellerie-restauration et de services répondant aux critères Halal.

Texte et photos : Trung Khánh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.