29/11/2019 23:30
Le Vietnam pourrait afficher une croissance supérieure à l’objectif de 6,8% en 2019, a estimé le directeur général de l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO), Nguyên Bich Lâm, fondant ses prévisions sur les bonnes performances de l’économie vietnamienne.

>>La croissance vietnamienne devrait atteindre 7% en 2021-2025
>>L’économie vietnamienne est un point lumineux en Asie-Pacifique
 


Les ventes de détail de biens et services ont progressé de 12,6% en novembre, un record en six ans, et de 11,8% en 11 mois par rapport à l’année dernière à la même période, à 4.481.000 milliards de dôngs.

Le Vietnam a exporté pour près de 241,4 milliards d'USD de biens et service au cours des 11 premiers mois de cette année, en hausse de 7,8%.

Au total, 30 articles ont dépassé un milliard 
d'USD à l’exportation, représentant 91,6% du chiffre d’affaires à l’export, parmi lesquels cinq ont réalisé plus de 10 milliards d'USD à l’exportation.

Les exportations de téléphones et accessoires ont rapporté 48,7 milliards 
d'USD, devant celles de produits électroniques, ordinateurs et composants (32,4 milliards d'USD), de produits textiles et d’habillement (29,9 milliards d'USD), de chaussures et sandales (16,5 milliards d'USD), de machines, équipements et pièces détachées (16,5 milliards d'USD).

Le pays a enregistré un excédent commercial de 9,1 milliards 
d'USD en 11 mois.

Entre-temps, le Vietnam a attiré près de 31,8 milliards 
d'USD d’investissements directs étrangers, soit un bond de 3,1% par rapport à la période correspondante de l’année dernière.

Les arrivées internationales se sont établies à plus de 1,8 million en novembre et ont augmenté de 15,4% par rapport à l’année dernière à la même période, à près de 16,3 millions, dont 57,3% en provenance de la Chine et de la République de Corée.

Derrière les chiffres phares, l’économie vietnamienne fait toujours face à de nombreuses difficultés et lacunes, notamment un décaissement tardif des investissements publics, l’épidémie de peste porcine africaine qui perturbé les élevages et les risques climatiques, a averti Nguyên Bich Lâm.

Le GSO a recommandé au gouvernement de se concentrer sur l’élimination des goulots d’étranglement pour accélérer le décaissement des fonds publics, d’élaborer des solutions pour attirer, sélectionner et absorber les capitaux étrangers et les aides publiques au développement.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.