14/10/2019 17:39
Le groupe Toshiba Energy Systems & Solutions Corporation (Toshiba ESS) et la société publique d'électricité PLN de l'Indonésie ont signé un protocole d'accord (MoU) pour promouvoir le système d'alimentation en énergie autonome à base d'hydrogène H2One™ en Indonésie.
>>L'Indonésie inaugure une nouvelle zone économique spéciale en Papouasie occidentale
>>L'Indonésie mise sur le développement de l'économie bleue

 

La cérémonie de signature s'est tenue lors du 6e Forum de l'énergie Indonésie - Japon, organisé par le ministère japonais de l'économie, du commerce et de l'industrie (METI). En vertu de ce protocole, Toshiba ESS et PLN évalueront les technologies et les politiques nécessaires pour l'application de la version avancée H2One™ en Indonésie d'ici 2023.

H2One ™ est un système intégré qui utilise une source d'énergie renouvelable pour électrolyser l'hydrogène de l'eau. Il stocke et utilise l'hydrogène dans les piles à combustible pour fournir de manière stable d'électricité et d'eau chaude sans CO2 et respectueuse de l'environnement.

La signature de ce protocole d'accord est totalement convenable au Plan d'approvisionnement en électricité de l'Indonésie (RUPTL) qui vise à augmenter la proportion de l'énergie renouvelable de 12,52% en 2017 à 23% en 2025.

En outre, Toshiba ESS et l'Agence pour l'évaluation et l'application de la technologie (BPPT) ont signé un protocole d'accord afin d'enquêter la capacité d'accélération de l'application H2One™.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.