13/03/2018 11:24
Cette année, le groupe thaïlandais Amata investira 110 millions de dollars dans des projets de villes intelligentes au Vietnam, selon Somhatai Panichewa, présidente générale d'Amata Vietnam.
>>Accélérer l’édification de villes intelligentes
>>Dialogue entre le PM vietnamien et des entreprises thaïlandaises
>>Le partenariat stratégique Vietnam-Thaïlande se développe dans divers secteurs

Le Vietnam cherche à accélérer l’édification de villes intelligentes à travers plusieurs programmes de coopération internationale.  Photo : PCWorld/CVN

Lors du colloque ''Ville intelligente et vision future'' qui s’est tenu vendredi 8 mars, à Hanoï, la présidente générale d'Amata Vietnam, Somhatai Panichewa, a informé que le groupe Amata avait élaboré un plan quinquennal visant à développer sur le couloir économique Est-Ouest des villes intelligentes capables de s’adapter aux changements rapides des technologies de l’information et orientées vers l'ère industrielle 4.0.  

Ces villes se construiront sur la base de projets intelligents, basés sur les priorités suivantes : énergies intelligentes, déplacements intelligents, communauté intelligente, environnement intelligent, éducation intelligente, production intelligente, ville spatiale intelligente, innovation intelligente, économie intelligente et la gouvernance intelligente.

Pour cela, Amata forme des joint-ventures avec des partenaires thaïlandais et internationaux dont nombreux sont des organes gouvernementaux. Au Vietnam, le groupe compte deux projets installés dans la province de Dông Nai (Sud) : Amata City Biên Hòa sur 700 ha et Long Thành sur 1.270 ha.

Amata a l’intention de fortifier ses investissements vers le Nord. Dans la ville àe Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), il entend déployer le projet Amata City Ha Long dont la première phase s’étendrait sur une surface de 714 ha. Ce projet est en train d’attendre l’évaluation et la ratification des autorités locales.

Le groupe développera Amata City Ha Long en se basant sur des zones industrielles de hautes technologies pour attirer les investissements dans les technologies automatiques, biologiques, électroniques et informatiques. Amata construira des centres de recherches et de développement, des services de logistique, des centres d’expositions et des laboratoires.

Le groupe prévoit avec ce projet un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars par an et la création de 300.000 emplois. À ce jour, les projets immobiliers industriels et de ville intelligente d'Amata en Thaïlande et au Vietnam sont les lieux de travail de 1.300 entreprises venues de quelque 30 pays.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.