18/03/2019 22:50
Le groupe Hoa Sen a exporté samedi 16 mars 15.000 tonnes de tôles d’une valeur totale de plus de 11,5 millions de dollars vers le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie.
>>Exportation de 17.000 tonnes de tôles vers les États-Unis
>>Le groupe Hoa Sen livre le plus gros lot de tôles en Europe

Le lot de tôles du groupe Hoa Sen exporté vers l'Europe.
Photo: Pham Kha/VNA/CVN

En 2018, malgré de nombreux obstacles commerciaux imposés par de grands marchés, l’exportation de tôles et d’acier vietnamiens et ceux du groupe Hoa Sen en particulier ont continué de connaître une croissance durable, a estimé un représentant du groupe Hoa Sen.

Selon les statistiques de l’Association d’acier du Vietnam, le pays a fabriqué l’année dernière 1,75 million de tôles galvanisées, dont plus de 639.000 tonnes du groupe Hoa Sen. Pendant l’exercice fiscal 2017-2018, le groupe vietnamien a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 538 millions de dollars, soit une hausse de 27% en variation annuelle.

Après l’entrée en vigueur du Partenariat global et progressiste transpacifique (CPTPP) en janvier dernier dans sept premiers pays, l’accès des exportateurs vietnamiens de produits en acier et en tôle à de grands marchés est plus favorisé.

En février, le groupe Hoa Sen a signé un contrat d’exportation de 4.300 tonnes de tôles d’une valeur d’environ 3,7 millions de dollars vers le Mexique.

Actuellement, les produits de la marque Hoa Sen sont présents dans plus de 75 pays et territoires, dont des marchés très exigeants du monde comme les États-Unis, l’Europe et le Moyen-Orient. Les exportations vers le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie ont affirmé la compétitivité du groupe  Hoa Sen à l’échelle internationale.

À cette occasion, le groupe Hoa Sen a inauguré une usine de tuyaux en acier galvanisé à chaud et mis en place du Système de planification des ressources de l'entreprise (ERP).

Représentant un investissement total de plus de 500 milliards de dôngs, l’usine de tuyaux en acier galvanisé à chaud couvre 5,3 ha dans la zone industrielle de Phu My 1, province de Bà Ria-Vung Tau (Sud). Elle a une capacité totale de 85.000 tonnes par an.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.