02/03/2018 21:03

>>La Russie et le Burundi signent un accord d'exemption de visa
>>Burundi : plus de 60.000 Burundais seront rapatriés en 2018
>>Burundi : une mine d'or entre en exploitation industrielle

Le lac Tanganyika, deuxième plus grand lac d'Afrique, fait face à la dégradation et à une pollution aiguë du côté du Burundi, a déclaré M. Albert Mbonerane, ancien ministre de l'Environnement du gouvernement de transition burundais, cité jeudi  1er mars par l'agence Chine nouvelle à laquelle il a accordé une interview. "Sa dégradation a commencé à avoir un impact sur les générations actuelles et affectera sérieusement les générations futures si des mesures appropriées ne sont pas prises rapidement pour rectifier le tir en la matière", a signalé M. Mbonerane, qui est également président-fondateur d'ACV (Action ceinture verte), une ONG locale engagée dans la protection de l'environnement. Bordé par la République démocratique du Congo, le Burundi, la Tanzanie et la Zambie, le lac Tanganyika est l'un des plus vieux et plus profonds lacs d'Afrique. Toutefois, les changements climatiques, la surpêche et surtout la pollution font baisser le niveau des eaux du lac, diminuent ses réserves de poissons et menacent la vie des riverains.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.