21/05/2018 12:10
>>Les Texans se recueillent après le carnage dans un lycée
>>Au Texas, où les armes sont reines, peu de mobilisation après la fusillade

Greg Abbott, gouverneur de l'État américain du Texas, a demandé dimanche  20 mai une minute de silence en mémoire des victimes de la fusillade du lycée de Santa Fe. Dix personnes ont été tuées et dix autres blessées lorsqu'un homme armé a ouvert le feu vendredi dans le lycée de Santa Fe, au sud-est de Houston. Les forces de l'ordre ont identifié le suspect comme Dimitrios Pagourtzis, 17 ans, élève de ce lycée. Le gouverneur a appelé tous les Texans à prendre part à une minute de silence lundi 21 mai à 10h00 pour honorer la mémoire des victimes. "L'acte infâme qui a été commis à Santa Fe a profondément touché le coeur de notre identité texane", a déclaré M. Abbott, ajoutant : "Je demande à tous les Texans de s'unir demain matin dans une minute de silence en l'honneur des victimes, de leurs familles et des premiers secouristes intervenus sur le site de l'attaque". Lors d'une conférence de presse organisée vendredi après-midi 18 mai à proximité du lycée, M. Abbott a déclaré : "Nous portons le deuil des victimes qui ont perdu la vie au lycée de Santa Fe et nous prions pour leurs familles qui souffrent et continueront à souffrir dans les jours qui viennent". Le gouverneur a décrit la fusillade comme "l'une des attaques les plus affreuses" jamais survenues dans l'histoire des écoles du Texas, lieux d'apprentissage où les parents devraient pouvoir envoyer leurs enfants sans craindre pour leur sécurité.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).