23/07/2018 15:28
>>Yémen: 50.000 nouveaux déplacés suite aux derniers combats à Hodeïda
>>ONU: les parties au conflit au Yémen expriment leur engagement à la paix

Le gouvernement yéménite a conditionné son retour à la table des négociations avec les Houthis à la libération de tous les prisonniers détenus par les insurgés, lors d'une rencontre dimanche 22 juillet à Ryadh avec l'émissaire de l'ONU pour le Yémen. "Il est nécessaire (pour les insurgés) de montrer de la bonne volonté avant le début des prochaines discussions, et cela à travers la libération de tous les détenus dans (leurs) prisons", a affirmé le Premier ministre yéménite Ahmed ben Dagher à Martin Griffiths, selon l'agence de presse yéménite Saba. M. ben Dagher a également exigé des Houthis "la facilitation de l'arrivée des aides humanitaires (...) dans les provinces du pays", dont certains ports et aéroports sont aux mains des Houthis. L'émissaire onusien tente depuis des semaines de relancer les pourparlers de paix au Yémen, ravagé depuis trois ans par une guerre qui a fait près de 10.000 morts, et qui est en proie à la "pire crise humanitaire au monde", selon l'ONU. Le conflit oppose les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par une coalition militaire conduite par l'Arabie saoudite, aux Houthis qui se sont emparés de vastes régions dont la capitale Sanaa.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.