12/02/2019 23:04
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé mardi 12 février de finaliser le rapport de faisabilité du projet d’aéroport international de Long Thành pour qu’il puisse être soumis à l’Assemblée nationale pour examen à la fin 2019, en veillant à ce que les travaux commencent en 2020 comme prévu.
>>Les aéroports devraient servir plus de 112 millions de passagers en 2019
>>CNN: Long Thành parmi les 16 projets d’aéroports les plus attendus dans le monde
>>L’aéroport de Long Thành assurerait 85% des vols internationaux

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung s’est exprimé lors d’une réunion à Hanoi sur les résultats de l’étude de faisabilité du projet de la première phase, réalisée conjointement à partir de juin 2018 par l’opérateur national vietnamien ACV (Airports Corporation of Vietnam) et un consortium comprenant des partenaires japonais, français et vietnamiens (JFV).


Le 2 juin 2018, JFV qui regroupe les meilleurs cabinets de conseil et de conception dotés de nombreuses années d’expérience dans le secteur de la construction d’aéroports,  a signé un contrat avec la société sud-coréenne Heerim Architects & Planners Co., Ltd pour la conception des terminaux de l’aéroport international. Selon l’agence de consultation, la conception détaillée du projet sera en grande partie achevée d’ici à avril 2019. Des méthodes de connectivité et des plans d’investissement ont également été proposés.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a salué les efforts déployés par le ministère des Transports et les agences concernées, ainsi que par le Comité populaire de la province de Dông Nai, pour le dégagement du terrain et la mise en œuvre du projet. Il a souligné la nécessité de construire l’aéroport selon les normes les plus élevées afin de réduire la surcharge de l’aéroport international de Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville, faisant de Long Thanh un centre de transit aérien international et régional.

Le dirigeant a également demandé un calcul minutieux des demandes de transport et une répartition de l’exploitation entre les aéroports du pays et de la région, optimisant ainsi l’efficacité du projet. L’aéroport international de Long Thành devrait appliquer les technologies modernes et garantir la sécurité, la commodité, la qualité, l’efficacité, la défense, la sécurité et la protection de l’environnement, a-t-il déclaré. Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a également suggéré la mobilisation de capitaux pour le projet auprès d’entreprises privées, réduisant ainsi l’utilisation du budget de l’État.

L’aéroport couvre une superficie totale de plus de 5.580 ha et s’étend sur six communes du district de Long Thành, province méridionale de Dông Nai. Le projet qui sera divisée en trois phases, représente un coût d’investissement total estimé à 336,63 billions de dôngs (14,8 milliards de dollars).

Au cours de la première phase, une piste d’atterrissage et un terminal passagers, ainsi que d’autres travaux connexes, seront construits pour desservir quelque 25 millions de passagers et 1,2 million de tonnes de fret par an. Cette phase devrait être terminée d’ici à 2025. Au cours de la deuxième phase, une piste et un terminal passagers supplémentaires seront construits pour desservir 50 millions de passagers et 1,5 million de tonnes de fret par an. Après la troisième phase, l’aéroport sera capable de desservir 100 millions de passagers et 5 millions de tonnes de fret par an.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).