16/07/2019 16:26
Le gouvernement thaïlandais s’efforce de stabiliser les prix du riz selon le mécanisme du marché. Les agriculteurs sont invités à accepter les directives du gouvernement destinées à résoudre les problèmes dans la filière de la riziculture.

>>Thaïlande: 3 milliards de dollars pour renforcer sa connexion avec six pays
>>La Thaïlande met en place un nouveau plan de relance économique
 

Le général de division Werachon Sukondhapatipak, porte-parole adjoint du gouvernement thaïlandais. Photo: news.thaivisa.com/CVN


Selon le général de division Werachon Sukondhapatipak, porte-parole adjoint du gouvernement thaïlandais, le Premier ministre Prayuth Chan-ocha a souligné que le ministère de l’Agriculture et des Coopératives (MOAC) poursuivrait cette année des projets visant à promouvoir les ventes de riz et la production rizicole, à réduire les coûts de production et à limiter les risques de prix.

En ce qui concerne les directives du nouveau gouvernement, le Premier ministre tiendra compte des intérêts durables des agriculteurs, a déclaré dimanche 14 juillet Werachon Sukondhapatipak.

Le nouveau gouvernement continuera de promouvoir la production axée sur le marché et d'encourager les agriculteurs à créer des revenus leur permettant de subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.