19/07/2019 00:51
Le Département royal de l'irrigation de la Thaïlande accélère ses efforts pour atténuer les effets de la sécheresse après que les niveaux d'eau de plusieurs grands réservoirs sont tombés au-dessous des niveaux de l'année dernière.
>>Thaïlande: le niveau du Mékong au plus bas depuis dix ans

Le fleuve du Mékong coule à travers le district de Muang, province thaïlandaise de Nakhon Phanom. Photo: Bangkokpost/CVN

Dix-huit grands réservoirs détiennent moins de 30% de leur capacité de stockage, dont Pasak Jolasid (province de Lop Buri), Chulabhorn (Chaiyaphum) et Nam Pung (Sakon Nakhon). Le directeur général du Département royal de l'irrigation (RID), Thongplew Kongjun, a déclaré que plusieurs provinces connaissaient une sécheresse due à l'absence prolongée de pluie. Le département a donc déployé des mesures de secours pour garantir l'approvisionnement suffisant en eau pour la consommation des ménages.

Le département a demandé à ses bureaux d'irrigation et à ses centrales hydroélectriques de suivre strictement leurs plans de gestion de l'eau, et aux autorités de déployer des machines de secours, des pompes à eau et des camions citernes pour acheminer de l'eau dans les zones frappées par la sécheresse.

Dans le Nord-Est, la situation de l'eau semble également sombre, le niveau de l'eau dans le Mékong diminuant rapidement et affectant les rivières adjacentes du pays. Le niveau d'eau du Mékong à la station hydrologique de Nong Khai n'était que de 0,80 mètre mercredi, - un niveau le plus bas depuis 50 ans.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.