28/03/2018 12:14
Le gouvernement vietnamien va tout mettre en œuvre pour maintenir l’indice des prix à la consommation (IPC) à 4% cette année conformément aux exigences de l’Assemblée nationale.
>>L'IPC de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville en légère hausse en février
>>L'IPC du pays en hausse de 0,51% en janvier
>>Le Vietnam pourrait maintenir une inflation à moins de 4%

L'IPC du pays en deux premiers mois de 2018 connaît une hausse de 2,9% en glissement annuel. Photo : VNA/CVN

C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê lors d’une réunion organisée mardi matin, 28 mars, à Hanoï. Il a demandé aux ministères de se conformer au scénario de croissance de l’IPC à hauteur de 3,55%.

"Nous devons analyser l’IPC du mois de mars et du 1er trimestre de 2018 pour comprendre les raisons de sa fluctuation et être capables de maîtriser le taux d’inflation à moins de 4% pour toute l’année 2018", a  souligné le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a demandé à la Banque d’État du Vietnam de contrôler des crédits sur la structure et la qualité, au ministère de l’Agriculture et du Développement rural d’élargir des marchés d’exportations des produits aquatiques…

Selon le chef du Département de gestion des prix du ministère des Finances, Nguyên Anh Tuân, l'IPC national pourrait connaître en mars une baisse de 0,28% par rapport au mois précédent, mais une hausse de 2,65% en glissement annuel.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.