05/12/2017 11:40
Le gouvernement vient de promulguer la résolution N°126/ NQ-CP sur son programme d’action visant à mettre en œuvre le travail de prévention et de lutte contre la corruption jusqu’en 2020.
Le gouvernement a mis en place huit groupes de tâches essentielles d’ici à 2020, notamment élever le rôle et le sens des responsabilités des cadres, des fonctionnaires et des employés, en particulier les personnes à la tête d’organismes, d’organisations, d’unités.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc répondant aux questions des députés, le 18 novembre. Photo : VNA/CVN

Il s’agit également de renforcer la gestion et la supervision des cadres, des fonctionnaires et des employés et perfectionner et observer strictement les règlements sur le travail de l’organisation et du personnel.

Le gouvernement prévoit de contrôler les biens et revenus, de renforcer l’ouverture et la transparence dans l’exercice des fonctions publiques ; de perfectionner les institutions de gestion socioéconomique, assurer la force et l’efficience du travail de prévention et de lutte contre la corruption.

Il envisage également d’intensifier l’inspection, le contrôle, la supervision, l’audit, l’enquête, la poursuite et l’adjudication, d’accroître l’efficacité de l’évaluation et le recouvrement des biens résultant d’actes de corruption.

Les tâches essentielles consistent en outre à rehausser la prise de conscience et promouvoir le rôle et la responsabilité de la société; à raffermir l’organisation de l’appareil, les fonctions et tâches des organismes et des unités habilités à prévenir et à combattre la corruption

Il faudrait enfin internaliser les dispositions de la Convention des Nations unies contre la corruption, conformément aux conditions et à la législation vietnamiennes, étendre le champ d’application de la Loi sur la prévention et la lutte contre la corruption aux secteurs non étatiques et élever l’efficacité de la coopération nationale dans la prévention et la lutte contre la corruption.

Le programme d’action demande également de réaliser sérieusement la sanction disciplinaire, le transfert, le relèvement de fonctions, le remplacement des cadres dirigeants et gestionnaires qui montrent des signes de corruption, de réorganiser l’appareil, d’engager les dégraissages et restructurer le contingent de cadres, de fonctionnaires et d’employés.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.