28/05/2020 23:42
Le gouvernement a présenté jeudi 28 mai à l’Assemblée nationale son programme de développement socio-économique à l’intention des régions montagneuses et peuplées de minorités ethniques pour la période 2021-2030.
>>Affaires ethniques et investissements sous forme de PPP au débat
>>Le partage des risques doit être clarifié dans la Loi sur le PPP

Hà Ngoc Chiên, président du Conseil des ethnies de l’Assemblée nationale.
Photo : VNA/CVN

Le programme en faveur des minorités ethniques couvre différents domaines : logement, terres cultivables, approvisionnement en eau potable, développement agricole et sylvicole, chaîne de production, ressources humaines, préservation des valeurs traditionnelles et mise en avant des potentialités touristiques...

Doté d’un budget de 272.000 milliards de dôngs (plus de 12 milliards d'USD), il vise surtout à réduire le taux de foyers pauvres à 10% au sein des ethnies minoritaires et à permettre à ces dernières d’accéder à un revenu au moins égal à 50% de la moyenne nationale.

"C’est un programme qui comprend de très nombreuses mesures en faveur des ethnies, l’idée principale étant de réduire les écarts de développement, au niveau national", a ainsi commenté Hà Ngoc Chiên, le président du Conseil des ethnies de l’Assemblée nationale. 

Projet de loi sur le PPP en débat

Réunis le même jour en visioconférence, les députés ont examiné le projet de loi sur le partenariat public-privé (PPP). Ce texte a pour objectif d’impliquer le secteur privé dans les secteurs prioritaires du pays, parmi lesquels les transports, les énergies, l’électricité et l’éducation.

"Je voudrais revenir sur l’envergure des projets de PPP et ses domaines d’investissement. Comme nous avons besoin de sources financières importantes, nous devons faire preuve de plus de flexibilité en ce qui concerne le champ d’application de la présente loi", a déclaré  Vu Tiên Lôc, député de la province de Thai Binh. 

"Dans cette période post-COVID, par exemple, outre les projets de grande envergure, les petits projets dont le lancement peut être rapide et donc propice à une relance économique après l’épidémie, pourraient faire d’objet d’un investissement sous forme de PPP, ce qui permettrait d’y impliquer les petites et moyennes entreprises", a-t-il indiqué.

Au menu des députés figurent également le budget définitif de l’État de 2018, sur les projets d’amendements des lois sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles et sur les digues.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.