06/03/2020 18:09
Le gouvernement vient de promulguer la résolution n°26/NQ-CP sur le plan directeur et le plan quinquennal pour la mise en œuvre de la résolution N°36-NQ/TW en date du 22 octobre 2018 sur la Stratégie de développement durable de l’économie marine du Vietnam jusqu’en 2030 avec une vision jusqu’en 2045.
>>Le Vietnam tisse sa toile maritime
>>Le réseau portuaire, levier économique de Dà Nang

Le plan directeur avance six contenus et solutions sur la gouvernance marine et océanique, la gestion côtière; le développement de l’économie maritime et côtière; l’amélioration de la vie du peuple, la construction d’une culture maritime et sociale respectueuse de la mer; la science, la technologie et le développement des ressources humaines marines; l’environnement, la réponse aux catastrophes naturelles, aux changements climatiques et à élévation du niveau de la mer; l’assurance de la défense nationale et de la sécurité, les affaires étrangères et la coopération internationale.

Le Vietnam possède plus de 3.260 km de côtes. Photo : Danh Lam/VNA/CVN

L’accent est mis sur le développement de l’économie maritime et côtière au moyen de l’investissement dans les infrastructures et les installations techniques du tourisme pour les zones clés, l’encouragement et la facilitation de la participation des composantes économiques, le développement expérimental des circuits touristiques vers des îles et des zones maritimes éloignées des côtes, la promotion du tourisme et la diversification des produits touristiques et des labels touristiques maritimes de classe internationale.

Le plan directeur prévoit également de développer le système des ports maritimes selon une planification globale et unifiée à l’échelle nationale pour répondre aux exigences de l’industrialisation et de la modernisation nationales, de créer des bases matérielles et techniques permettant de renforcer l’intégration et la compétitivité du pays dans les activités portuaires.

Développement de l’aquaculture marine et côtière

Il entend poursuivre la recherche et l’exploration des gisements de pétrole et de gaz, des hydrocarbures non conventionnels, amélorer le coefficient de récupération des ressources minérales marines associées au traitement en profondeur, combiner harmonieusement l’exploitation et la transformation avec la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité marine.

En même temps, il préconise de se concentrer sur le développement de l’aquaculture marine et côtière dans le sens de la production marchande, de la modernité et de l’application de haute technologie; de promouvoir le développement de la pêche hauturière et océanique de manière industrielle, en combinant la pêche durable avec la protection et le développement des ressources aquatiques.

Le Vietnam possède plus de 3.260 km de côtes. Sa surface maritime est le triple de sa superficie terrestre et la moitié de sa population vit en zone littorale. Ses eaux territoriales sont traversées par une des lignes maritimes les plus importantes et les plus animées au monde, des atouts éminemment favorables au développement d’une économie maritime.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.