26/08/2016 17:41
Le gouvernement philippin et la rébellion Front démocratique national (NDF) sont convenus ​de proroger sine die le cessez-le-feu afin de favoriser le processus de négociations de paix en cours en Norvège, a confirmé le ministère norvégien des Affaires étrangères (AE).
>>Le gouvernement philippin et le NDF renouent leurs pourparlers de paix

Des représentants du gouvernement philippin et du NDF avant les pourparlers de paix à Oslo. Photo : Vietnamplus/CVN

Selon un communiqué publié par le ministère norvégien des AE, les représentants du gouvernement philippin et du NDF vont signer vendredi après-midi 26 août ​une déclaration commune sur ​ce point. Le cessez-le-feu ​décidé auparavant par le NDF devrait s'achever le samedi 27 août.

Auparavant, le 22 août à Oslo, le gouvernement philippin et le NDF ont repris leurs pourparlers de paix dans l’espoir de mettre fin à un conflit qui dure depuis déjà près de 50 ans.

Le ministre norvégien des Affaires étrangères Borge Brende s’est déclaré convaincu que le dialogue permettrait de nouvelles avancées ​afin de trouver une issue à ce​conflit qui a déjà fait plus de 40.000 morts. Les ​discussions portent principalement sur la libération de prisonniers, ​le cessez-le-feu et l’accélération du processus de négociations.

Ces pourparlers avec pour médiateur la Norvège avaient été été interrompus en 2012 ​en suite du refus du gouvernement de libérer des leaders de la rébellion. La semaine dernière, les deux parties sont parvenues à un accord de cessez-le-feu pour relancer ce dialogue qui doit durer une semaine. Manille a également libéré la semaine dernière 17 leaders du NDF afin qu’ils puissent participer à ces négociations en Norvège.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’histoire de l’ao dài a son musée privé

ASEAN: la connexion des patrimoines régionaux à l’ère numérique au cœur d’une conférence L’ASEAN est célèbre pour ses nombreux patrimoines naturels et culturels qui sont devenus des destinations attrayantes au niveau mondial. Dans le contexte de développement technologique rapide, la connectivité et la promotion des valeurs patrimoniales dans la région poseront les bases d’un développement durable du tourisme.