28/02/2017 14:25
>>Le Nigeria passe en revue les procédures de visa pour faciliter le tourisme et le commerce
>>Nigeria : sept soldats tués dans une embuscade de Boko Haram

Le gouvernement nigérian a tenu à apaiser les craintes sur l'état de santé du président Muhammadu Buhari, en congé médical au Royaume-Uni depuis plus d'un mois, en déclarant le 27 février qu'il n'était "ni dans un état critique ni dans un état de danger pour sa vie". Le ministre de l'Information et de la Culture, Lai Mohammed, s'adressant à une réunion municipale dans l'État d'Abia dans le sud-est du pays, a affirmé qu'il n'y avait aucune raison de s'alarmer du séjour prolongé à Londres du président. "Je peux dire avec assurance et confiance qu'il n'y a absolument aucune raison de s'alarmer", a indiqué M. Mohammed, qui a révélé avoir discuté avec le président par téléphone le 25 février dernier. "Si M. le président était hospitalisé ou dans un état critique, en tant que ministre de l'Information, je publierais un bulletin quotidien sur son état de santé", a-t-il ajouté.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Une feuille de route pour une réouverture sûre au tourisme international Le Bureau du gouvernement vient de publier un télégramme officiel sur les directives du Premier ministre Pham Minh Chinh concernant la définition d’une feuille de route de réouverture sûre, scientifique et efficace au tourisme international.