04/02/2021 18:11
Le gouvernement français est en discussion avec Bruxelles pour faire passer "de six à huit ans" la durée de remboursement des prêts garantis par l'État (PGE), a indiqué jeudi 4 février le ministre en charge des TPE-PME Alain Griset.
>>Macron promet une vaccination générale "d'ici la fin de l'été"
>>France : l'inflation repart à la haussse en janvier

Le ministre en charge des TPE-PME Alain Griset, à Paris, le 3 novembre 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous commençons à discuter avec la Commission européenne sur un allongement de la durée des remboursement des PGE. Nous aimerions passer de six à huit ans, pour sécuriser les entrepreneurs", a-t-il déclaré dans un entretien au journal le Parisien daté de jeudi 4 février.

Les entrepreneurs "ne doivent pas avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête qui viendrait freiner la reprise", a ajouté le ministre, indiquant espérer "un retour de la Commission courant 2021".

Les PGE sont actuellement souscrits pour une durée maximale de 6 ans, sachant qu'aucun remboursement n'est désormais exigé pendant les deux premières années.

La Fédération du commerce coopératif et associé (FCA), qui représente 180 enseignes dont les groupements de commerçants comme E.Leclerc, les Mousquetaires Intermarché ou Intersport, avait demandé mercredi un rallongement des PGE "jusqu'à huit ans".

Fin janvier, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'était dit ouvert à un étalement du remboursement de ces PGE pour les entreprises les plus touchées par la crise liée au COVID-19, et même à les transformer "au cas par cas" en subvention.

À mi-janvier, près de 132 milliards d'euros de PGE avaient été accordés à plus de 642.000 entreprises depuis le début de la crise du COVID-19. Plus de 90% d'entre elles étaient de très petites entreprises (TPE).

Entre 4,5% et 6% de ces prêts risquent de ne pas être remboursés, avait estimé le 27 janvier le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.