20/08/2021 15:51
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a réitéré son soutien au tissu économique vietnamien en affirmant que les pouvoirs publics et le secteur privé agissaient de concert pour éviter toute rupture dans la chaîne de production, lors d’une récente conférence virtuelle entre le gouvernement et les représentants d’entreprises.
>>Garantir la production agricole et le revenu des paysans
>>Huit groupes de solutions pour booster le commerce frontalier
>>Le PM demande aux ministères et secteurs de relever les difficultés dans les affaires

Dans une usine de textile à Hà Nam (Nord).
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Le Premier ministre a remercié les entreprises vietnamiennes d’avoir su surmonter les difficultés pour maintenir leurs activités, et contribuer ainsi à la croissance de l’économie nationale au cours du premier semestre de 2021. Il les a appelé à redoubler d’efforts et à faire preuve de créativité pour atteindre le double objectif de lutte contre le COVID-19 et de développement économique.

Le chef du gouvernement a évoqué les difficultés auxquelles sont confrontées un grand nombre d’entreprises dans de nombreuses localités du pays, surtout dans les villes et provinces méridionales, où des mesures strictes de distanciation sociale sont imposées pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Les entreprises expliquent leurs difficultés

La situation sanitaire actuelle pose de nombreuses difficultés aux entreprises, qui ont pu les partager auprès du gouvernement. Ainsi, l’on peut citer : les pénuries de matériel de production; l’augmentation des coûts de transport ; la perturbation des chaînes de production, de consommation, d’approvisionnement et d’exportation ; la circulation difficile des marchandises, la pénurie d’experts locaux et étrangers, et les difficultés d’accès aux politiques de soutien de l’État.

Le ministère du Plan et de l'Investissement reconnaît que la quatrième vague de l'épidémie de COVID-19 a impacté fortement l’économie des localités du sud du pays. Ainsi, les mesures sanitaires ont perturbé la production et la circulation des biens de consommation. En conséquence, le pouvoir d'achat domestique et les exportations ont diminué.

Le président de l'Association vietnamienne du textile et de l'habillement (VITAS), Vu Duc Giang, a souligné que son secteur d’activité était confronté à de grandes difficultés car les clients transfèrent des commandes hors du Vietnam en raison de la distanciation sociale. Cette perte pourrait être estimée à plusieurs centaines de millions d’USD.

Le secrétaire général adjoint de l'Association vietnamienne de producteurs et d’exportateurs des produits aquatiques du Vietnam, (VASEP), Nguyên Hoài Nam, a déclaré que Hô Chi Minh-Ville et les provinces du Sud représentent 70% de la production nationale. La distanciation sociale mise en place a ainsi de graves conséquences sur la consommation de ces produits. Par conséquent, la VASEP souhaiterait un soutien financier du gouvernement auprès des éleveurs et producteurs.

Le Vietnam accélère la vaccination contre le COVID-19.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

J. Caldagues, président de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (EuroCham), a de son côté mentionné les difficultés en matière de transport de marchandises entre Hô Chi Minh-Ville et les régions du Nord du pays. Il espère également que le gouvernement créera bientôt des conditions plus favorables pour l'entrée des experts étrangers au Vietnam.

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI), Vu Tiên Lôc, a affirmé pour sa part que le milieu d’affaires attend une réforme institutionnelle plus forte, permettant aux entreprises de surmonter leurs difficultés et d’ouvrir de nouvelles brèches dans le temps à venir. Néanmoins, les entreprises se félicitent vivement de la création par le gouvernement des groupes de travail en termes de questions institutionnelles, d’obstacles, etc.

Des résultats économiques toujours positifs

Face à ces problèmes, le Premier ministre et le gouvernement ont proposé de nombreuses solutions et mobilisé des ressources pour repousser la pandémie et maintenir la production, contribuant ainsi à maintenir un développement socio-économique stable au cours des sept derniers mois.

"Nous nous sommes fixés comme objectif le plus élevé de prévenir les crises sanitaire et socio-économique, de protéger avant tout la santé et la vie de la population et de nous efforcer de ramener la vie à la normale dans les plus brefs délais, au plus tard fin 2021 ou début 2022", a déclaré le chef de gouvernement.
Malgré les évolutions compliquées de la pandémie de COVID-19, la croissance économique nationale a encore progressé de 5,64% au cours de la période janvier-juillet, le commerce extérieur et l’attraction des investissements directs étrangers augmentant toujours de manière stable.

La croissance économique nationale atteint 5,64% entre janvier et juillet.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Au cours des sept premiers mois, l’indice des prix à la consommation (IPC) et l’indice de production industrielle (IPI) ont connu une croissance respectivement de 1,64% et de 7 ,9% en glissement annuel. Le commerce extérieur a atteint 373 milliards d’USD dont plus de 185 milliards des exportations, en hausse de 25,5% sur un an.

Pour encore améliorer la situation économique, les dirigeants de compagnies ont suggéré au gouvernement, au Premier ministre, aux ministères, aux secteurs et aux localités de prêter attention à la résolution des problèmes liés à la réglementation sur la prévention et la lutte contre du COVID-19 tels que le contrôle des transports, la circulation des marchandises, la vaccination, l’entrée d’experts, les politiques de soutien aux entreprises touchées par la pandémie et la transformation numérique dans les entreprises.

Le chef du gouvernement a demandé une mise en œuvre plus stricte des mesures de distanciation sociale dans les temps à venir.

En ce qui concerne la stratégie nationale de vaccination, il a souligné la nécessité de promouvoir les importations de vaccins, le transfert de technologie pour la recherche et la production de vaccins dans le pays, et d’accélérer les programmes de vaccination contre le COVID-19 dans l’ensemble du pays.

Il a chargé le ministère de la Santé de se coordonner avec les ministères et secteurs concernés pour mettre en œuvre efficacement la stratégie vaccinale, notamment en promouvant le partenariat public-privé et en accélérant la campagne de vaccination conformément à l’ordre de priorité.

Le ministère du Plan et de l’Investissement sera chargé de conseiller le gouvernement et le Premier ministre pour trouver des solutions opportunes au développement socio-économique.

Le ministère des Finances doit mettre en place d’urgence des solutions d’exonération et de réduction des taxes et frais afin d’accompagner rapidement les particuliers et les entreprises.

Parallèlement, le ministère des Transports a été prié de prendre des mesures pour assurer la circulation des marchandises.

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de continuer à mettre en œuvre avec persévérance les mesures et les objectifs fixés, en donnant en particulier la priorité à la prévention de la propagation du SARS-CoV-2 et à la garantie de la production dans des zones sûres.

Hoàng Phuong - Quang Vinh/CVN
 
* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures mises en œuvre pour pallier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, doper le déblocage des investissements publics et assurer la sécurité sociale dans le contexte de pandémie de COVID-19.
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.