13/01/2018 00:38
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a affirmé le soutien du gouvernement au groupe du pétrole et du gaz du Vietnam (PetroVietnam), prenant note des contributions importantes de PetroVietnam à l’économie nationale en 2017.
>>PetroVietnam vise une hausse de sa production en 2018

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung s’adresse à la conférence de PetroVietnam, le 12 janvier à Hanoï. Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Le gouvernement accompagnera comme toujours PetroVietnam, notamment dans les projets de prospection, d’exploration et d’exploitation d’hydrocarbures et les projets gazo-pétroliers clés de l’État en cours d’exécution, a-t-il indiqué lors d’une conférence à Hanoï.

Face à de nombreuses difficultés, l’industrie pétrolière et gazière a déployé des efforts pour remplir la plupart des objectifs de production assignés par le gouvernement, s’est félicité le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung.

Il a souligné notamment que les objectifs ont été atteints avant 3 à 53 jours plus tôt que prévu, contribuant ainsi pour une part importante à la croissance du produit intérieur brut et à l’équilibre du budget de l’État.

PetroVietnam a versé au budget de l’État 97.500 milliards de dôngs (plus de 4,28 milliards de dollars), soit 22.900 milliards de dôngs (plus d’un milliard de dollars) de plus que son plan annuel ou une hausse de 8% par rapport à 2016.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a cependant fait remarquer que le groupe pourra faire d’importants progrès dans l’amélioration de ses compétences en gestion et en affaires.

Le modèle et les méthodes de gestion de PetroVietnam et de ses unités membres laissent encore à désirer. Sa restructuration reste lente à produire des résultats et ne répond pas encore aux exigences fixées.

En 2018, le secteur devra encore faire face aux difficultés et risques liés à des facteurs objectifs. Bien que les cours du pétrole montrent des signes de reprise, ils s’avèrent encore volatils, d’autant plus que les gisements en cours d’exploitation sont moins productifs.

Le dirigeant a demandé à PetroVietnam d’élaborer des programmes et plans d’action visant à mettre en œuvre efficacement la stratégie de développement de l’industrie pétrolière et gazière du Vietnam jusqu’en 2025 avec une vision à l’horizon 2035.

Le groupe devra restructurer son appareil de gestion, allant de la société mère à ses filiales, ainsi que ses investissements en vue d’une meilleure efficience. Il devra en même promouvoir les applications de l’industrie 4.0 dans ses activités en assurant le développement durable.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?