19/08/2018 13:00
Le ginseng (ren shen en chinois), dont le nom botanique est Panax ginseng et le nom vietnamien nhân sâm, est apprécié depuis environ 7.000 ans pour ses propriétés médicales.
>>Ouverture du deuxième festival du ginseng de Ngoc Linh à Quang Nam
>>Quang Nam : premier marché du ginseng de Ngoc Linh en 2018
>>Un don du Ciel nommé “ginseng femelle“

Le ginseng.
Photo: Archives/CVN

Vivace, aux feuilles ovales et dentelées et aux fleurs en grappes, c’est sans doute la plante chinoise la plus connue et la plus recherchée en raison de toutes ses vertus sur la santé.

Partie utilisée

La racine est récoltée en automne, puis lavée et cuite à la vapeur avant d’être séchée.

Usages médicinaux

Le ginseng a des effets variables. Il exerce une action stimulante chez les jeunes. Chez les personnes âgées ou affaiblies par la maladie, il a une action fortifiante mais aussi sédative.

En Chine, c’est une plante tonique utilisée par les athlètes et les personnes soumises à des efforts physiques. Son action tonique s’exerce sur les personnes âgées, auxquelles il permet de mieux résister au froid. C’est en outre un aphrodisiaque masculin.

Chinois, Japonais, Coréens, Russes, entre autres, ont confirmé l’effet adaptogène du ginseng. Celui-ci aide l’organisme à supporter la faim, les températures extrêmes et le surmenage. En outre, il agit comme un sédatif lorsque le corps a besoin de sommeil: les ginsénosides, responsables de cet effet, ont la même structure que les hormones antistress de l’organisme.

Préparations et usages

- Gélules: en cas de surmenage, prendre une gélule de 500 ml par jour.

- Les comprimés de ginseng, très pratiques, sont efficaces contre le stress.

- La soupe est une façon très courante de consommer du ginseng en Chine. Ajouter un gramme de racine sèche par portion de soupe aux légumes et consommer chaque jour.

Attention

- Ne pas dépasser la dose prescrite (risques d’insomnie et d’hypertension).

- Administration limitée à six semaines.

- Déconseillée durant la grossesse.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le pygeum [16/09/2018 10:10]
Le lycopode [08/09/2018 14:15]
La luzerne [03/09/2018 09:49]
La pulmonaire [25/08/2018 14:15]
La brunelle commune [12/08/2018 10:02]
Le balsamier [03/08/2018 11:30]
Le chanvre indien [28/07/2018 14:30]
Le capillaire de Montpellier [22/07/2018 14:31]
Le cyprès [14/07/2018 14:15]
L’éponge végétale [08/07/2018 12:46]
Le coca [30/06/2018 14:15]
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.