03/07/2015 18:02
Ces cinq dernières années, le Danemark a financé de près de 30 millions de dollars le développement des énergies durables au Vietnam. Les petites et moyennes entreprises (PME) ont reçu de nombreuses aides du programme d’assistance aux investissements «verts» (GIF).
>>Mémorandum sur les économies d'énergie Vietnam-Danemark

Celui-ci, qui a pour objet d’améliorer l’utilisation de ces énergies depuis le début de 2015, promet d'avoir de nombreux effets positifs.

Selon l’ambassadeur du Danemark, John Nielsen, son pays qui possède des compétences uniques en termes de connaissances comme de technologies vertes avancées, peut aider le Vietnam à résoudre ces défis présents.

L’ambassadeur du Danemark, John Nielsen, (centre) et des représentants des banques à la cérémonie de signature des accords de crédits, le 25 juin à Hanoi. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN


Le GIF est un nouvel instrument financier présenté dans le but d'appuyer les PME dans la réduction de la consommation d'énergie et d’assister le Vietnam dans la transition vers une économie à faible taux d'émission de carbone. En combinant des solutions techniques avancées et une mobilisation de capitaux auprès des banques domestiques, le GIF privilégie trois principaux secteurs que la brique, la céramique et la nourriture en vue d’améliorer la compétitivité et le respect de l’environnement des entreprises de ces secteurs.

Depuis son lancement en janvier dernier, le GIF a obtenu des résultats positifs comme en témoigne, par exemple, le site de la céramique Son Hà de Gia Lâm à Hanoi, qui est exemplaire à cet égard. En remplaçant les fours de cuisson de céramiques au charbon par d'autres au gaz de pétrole liquéfié (GPL), ce site a réduit de 75 % sa consommation d'énergie, et de près de 85 %, ses émissions de CO2, contribuant ainsi à améliorer la qualité de ses produits comme à la réduction de la pollution environnementale.

Environ 40 projets sont prévus dans le cadre du GIF d'ici à la fin de l’année, et 130 autres d’ici à la fin de 2016, a déclaré John Nielsen. Le renforcement de l'efficacité énergétique permet aux entreprises vietnamiennes de devenir plus concurrentielles et à réduire la dépendance du Vietnam aux importations d'énergie, ainsi qu'à limiter les conséquences sur son environnement.

Récemment, l'ambassadeur danois a signé des accords avec trois banques vietnamiennes que sont la BIDV, la Techcombank et la SCB, lesquelles accorderont des crédits à hauteur de 6,5 millions de dollars au total, aux PME du secteur de l'énergie, avec le soutien du GIF.

Selon les prévisions, tous ces projets permettront de réduire la consommation d'énergie et des coûts d'exploitation d'au moins 20 %. «Espérons que notre soutien contribuera à la promotion d'initiatives dans l'utilisation efficace de l'énergie dans le secteur privé du Vietnam», a conclu M. John Nielsen.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.