07/05/2019 11:10
La reconnaissance du parc géologique du plateau calcaire de Dông Van en tant que géoparc mondial de l’UNESCO revêt une grande signification, contribuant à stimuler le développement touristique de la province montagneuse du Nord de Hà Giang.
 
Situé à une altitude comprise entre 1.000 et 1.600 m, ce plateau calcaire est le plus vaste du Vietnam, fruit d'une longue évolution géologique avec la présence de sédiments du Cambrien-Ordovicien (600-400 millions d'années), du Dévonien (390-360 millions d'années), du Carbo-Permien et du Trias (360-310 millions d'années). Il abrite 17 ethnies minoritaires, plus de 20 types de paysages karstiques ainsi qu'un réseau étendu de cavernes. Avec 17 espèces fossiles, ce site est l'une des régions calcaires les plus exceptionnelles du Vietnam.

Le plateau karstique de Dông Van. Photo: VNA/CVN

"Je connais le Vietnam par le biais de mes amis et de réseaux sociaux. Le Vietnam est célèbre pour ses magnifiques paysages naturels, notamment le géoparc mondial de Dông Van. Je suis vraiment excitée d'être ici", a déclaré Laura Sunham, une touriste américaine. Les habitants issus des minorités ethniques de cette province ont trouvé de nouveaux moyens de subsistance. Ils ont changé de leurs champs et leurs maisons pour servir les touristes. Les activités touristiques ont contribué à améliorer progressivement leur vie. Des services d’hébergement ou HomeStay sont mis en œuvre dans quatre districts que sont Quan Ba, Yên Minh, Dông Van et Meo Vac.

Tran Minh Thai, un guide touristique du hameau de Chung Pa A, chef-lieu de Meo Vac, district éponyme, a précisé que depuis la reconnaissance du parc géologique du plateau calcaire de Dông Van en tant que géoparc mondial de l’UNESCO en 2010, les touristes nationaux et étrangers y sont venus de plus en plus nombreux. "Les touristes internationaux veulent toujours découvrir la culture locale. Faire le tourisme est une source de revenu stable pour sa famille", a-t-il raconté.

Selon Mùa Hong Sinh, vice-présidente du Comité populaire du district de Meo Vac, durant ces  10 dernières années, le taux de croissance annuelle du tourisme local a augmenté de 10 à 20%. Le nombre de touristes, en particulier les touristes étrangers, à Meo Vac, est aussi en hausse. En conséquence, le taux des familles démunies du district a diminué de 4,57% en 2018. Nguyên Ngoc Thanh, secrétaire du comité du Parti du district de Dông Van, a déclaré que ce district considérait le développement du tourisme et des services comme une percée. Les recettes touristiques et des services du district ont dépassé annuellement 150 milliards de dôngs (environ 5 millions de dollars). La vie de la population s’améliore de plus en plus grâce aux revenus tirés du tourisme.

En 2018, Hà Giang a accueilli plus de 1,13 million de touristes, dont près de 300.000 étrangers, générant un chiffre d’affaires de près de 1.000 milliards de dôngs (plus de 450 millions de dollars). Au cours du premier trimestre de cette année, la province a accueilli près de 300.000 touristes.
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.